Bataille de Terra

De Warhammer 40k - Lexicanum








La Bataille de Terra est l'une des principales batailles de l'Hérésie d'Horus. Elle voit l'affrontement des armées loyalistes à l'Empereur et des armées renégates menées par Horus. La victoire des premières, et notamment la mort d'Horus, permet à l'Imperium d'écarter momentanément la menace des hérétiques. Le prix pour l'empire est une blessure critique pour l'Empereur qui doit se retirer dans le Trône d'Or.

Informations basiques

- Bataille de Terra -
Emperor VS Horus.jpg
L'Empereur et Horus se font face devant le cadavre de Sanguinius
Lieu de la Bataille /
Campagne :
Terra
Date : 31e millénaire
Conflit : Hérésie d'Horus
- Belligérants -
Défenseurs : Attaquants :
L'Empereur, Garde Custodienne, White Scars, Imperial Fists, Blood Angels, trois légions Titan + de nombreux régiments loyalistes. Sons of Horus, Iron Warriors, World Eaters, Death Guard, Emperor's Children, des légions Titan (légion Storm Lords, légion Flaming Skulls) + de nombreux régiments renégats.


Raisons de la bataille

La bataille a lieu pendant l'Hérésie d'Horus. Après la destruction quasi-complète de trois légions Space Marines loyalistes sur Istvaan V, Horus décide de porter un coup décisif en décapitant l'Empire, c'est-à-dire en tuant l'Empereur et en capturant Terra, la capitale impériale. Après cette victoire, les loyalistes perdraient leur commandant et leur raison de combattre, rendant le reste de la guerre facile. Terra représente également le centre de l'administration de l'Imperium, que Horus conspue.

Une raison supplémentaire est le désir des Iron Warriors de prouver leur supériorité en abattant les défenses de Terra érigées par leurs ennemis de toujours, les Imperial Fists. [Quelle Source ?]

Déroulement

Défenses externes

Les armées chaotiques détruisent d'abord la flotte Solar et les défenses lunaires1-p.4. Sur Mars, la guerre civile fait rage2-p.22.

L'attaque du Palais

Le bombardement depuis l'orbite de Terra commence le 13 Secondus. Sous la violence, les plaques tectoniques bougent. Les défenseurs répliquent et les débris des vaisseaux détruits s'écrasent à la surface de la planète provoquant d'effroyables pertes. La Legio Damnatus est ainsi détruite2-p.22-23.

Lorsque les World Eaters, la Death Guard, les Emperor's Children et les Thousand Sons atterrissent, de nombreux régiments impériaux changent de camp, facilitant la conquête de Lions Gate Spaceport. Des démons sont alors invoqués par les assaillants. Bientôt, c'est le Eternity Wall Spaceport qui tombe et le Maître de Guerre a le contrôle total de l'Espace.2-p.23 Les Emperor's Children semblent rapidement abandonner les lieux du conflit. Ils massacrent la population terrienne, invoquent des démons au milieu de leurs prisonniers et transforment une bonne partie d'entre eux en drogues.3-p.29

Les rebelles débarquent et, en particulier, les légions Titan Storm Lords, Flaming Skulls, Fire Wasps et Death's Head. Depuis Lions Gate Spaceport, les rebelles se lancent à l'assaut de la Saturnine Gate. Angron appelle les loyalistes à se rendre mais Sanguinius et sa légion rejoignent les défenseurs et défient les armées Chaotiques. Ceux-ci lancent l'assaut et réussissent à trois reprises à grimper les murs, mais ils sont repoussés par les Blood Angels.2-p.23-27

En dehors du palais, les White Scars attaquent les flans ennemis. Puis ils lancent avec succès un assaut de nuit contre Lions Gate Spaceport. Ils emploient la même tactique contre l'Eternity Wall Spaceport mais les défenseurs sont cette fois-ci préparés2-p.27.

Les murs extérieurs du Palais sont finalement enfoncés par les légions Titan2-p.27 et les Iron Warriors3-p.37, et les combats se déplacent dans les jardins intérieurs. Sanguinius est blessé et passe près de la mort, mais il se retire finalement dans le Palais lui-même, scellant la Ultimate Gate. The Sky Fortress ramène les Imperial Fists dans le palais et repart pour récupérer Jaghatai Khan, mais est détruit par les titans de Death's Head.2-p.23-27

L'affrontement entre l'Empereur et Horus

Alors que la bataille s'achemine lentement vers la victoire des armées renégates, les Space Wolves et les Dark Angels, loyalistes, se rapprochent à grande vitesse et pourraient changer le cours de la bataille. Horus prend alors une décision controversée : il décide de baisser les défenses psychiques qui entourent son vaisseau. Aussitôt, l'Empereur, Sanguinius, Rogal Dorn et une élite des Space Marines s'y téléportent. Plusieurs versions circulent sur les motivations d'Horus. Soit il voulait affronter l'Empereur directement par bravade ou par crainte de n'en pas finir avant le retour des renforts loyalistes; soit il souhaitait assister directement aux derniers instants de son père1-p.4.

Horus was weak. Horus was a fool. He had the whole galaxy in his grasp and he let it slip away. Abaddon the Despoiler1-p.22,4-p.44.

Arrivés dans la Barge de Bataille d'Horus, de nombreux Space Marines perdent l'esprit au spectacle cauchemardesque qui les assaille. [Quelle Source ?]

Séparés, les membres de l'expédition tentent de rejoindre Horus pour le tuer. Grâce à ses talents prémonitoires, Sanguinius entrevoit la meilleure issue possible pour l'Empire. Il trouve Horus en premier. Refusant de se joindre à l'Hérésie, il affronte son frère. Il perd le combat logiquement2-p.28 non sans endommager l'armure d'Horus.5-p.64

Lorsque l'Empereur retrouve Horus, le combat est terminé et Sanguinius gît, mort. Le combat entre les deux êtres est d'une intensité inégalée depuis. Ils se combattent à la fois physiquement, spirituellement et psychiquement1-p.4. Finalement, l'Empereur tue Horus en le blessant là où Sanguinius a percé l'armure du Maître de Guerre5-p.64. Mais l'Empereur est également mortellement touché.

Rogan Dorn arrive sur les lieux de la bataille après le combat. Il trouve l'Empereur inanimé3-p.14. Il se téléporte alors sur Terra.1-p.4

Abaddon, commandant en second et favori d'Horus, ayant senti la mort d'Horus, décide de quitter le théatre des opérations. Horus mort, la bataille n'a plus aucune raison d'être.

Dénouement

Voyant leur leader fuir le combat, la plupart des troupes renégates fuient à leur tour. Seuls les légions de Space Marine du Chaos restent, mais elles sont finalement forcées aussi à la fuite. Les World Eaters quittent à contrecœur4-p.32 et en dernier6. la planète, trainant le cadavre de Khârn, mort au combat tandis qu'Horus tombait.4-p.49,4-p.24

Conséquences

L'Imperium gagne cette bataille mais c'est une victoire au goût amer.

L'Imperium

À l'issue de cette bataille, l'Hérésie d'Horus est pratiquement matée. En pratique, il faut de nombreuses décennies pour mater les hérétiques. Les Imperial Fists et les Ultramarines détruisent l'empire bâti par les Iron Wariors. Les armées du Chaos sont peu à peu repoussées, en particulier Konrad Curze est finalement tué.4-p.31

L'Empereur est gravement blessé. Bien que conscient après son combat avec Horus, il est rapidement transféré dans le Trône d'Or d'où il ne sort plus.1-p.4 Peu à peu, il ne parvient plus à communiquer et le pouvoir passe au main des Hauts Seigneurs de Terra. Il devient divinisé.

Le Chaos

La bataille est une défaite totale pour le Chaos. Le Maître de Guerre et seul lien entre les différentes factions est mort. L'Hérésie est un échec.

C'est pour les Sons of Horus que le bilan est le plus lourd. Tout d'abord, leur primarque est mort. Il lui faudra plusieurs décennies pour se remettre du traumatisme. De plus, ayant quitté le champ de bataille alors que la victoire était encore possible, les autres légions les considèrent couards et peu fiables. Elles refusent de s'allier avec les Sons of Horus, et il faudra plusieurs millénaires avant de conquérir à nouveau leur respect.7

Khârn a été ramené mort par ses compagnons. Semble-t-il grâce à Khorne, il revient à la vie, gagnant un prestige considérable.4-p.49,8-p.24

Sources