Sanguinius

De Warhammer 40k - Lexicanum


Sanguinius, appelé aussi le "Seigneur des Anges", 9-p.343 et surnommé "L'Ange de la Mort" par le primarque Rogal Dorn, 15-p.394 fut l'un des 20 primarques créés par l'Empereur à partir de son propre patrimoine génétique. Il est le père génétique de la légion des Blood Angels. Primarque parmi les plus proches de l'Empereur, ce héros mythique joua un rôle primordial dans Bataille de Terra et se sacrifia volontairement pour la victoire. Il fut intégré avec une place particulière au Culte Impérial. 6-p.64


- Sanguinius -
SanguiniusVSDemon.jpg Légion: Blood Angels
Monde d'origine: Baal Secundus
Trait(s) de
caractère:
Noblesse 10-p.192/
Folie furieuse 3-p.359
Amitiés: Horus (pré-Hérésie),
l'Empereur
Inimitiés: Ka'bandha 3-p.358
Statut actuel: Tué par Horus
à la Bataille pour Terra. 3-p.364
--
Enterré sous la forteresse de Baal. 11-p.252



Jeunesse du Primarque

Blooddemiskullleft.gif

Baal

Sanguinius est le fruit de manipulations faites à partir du patrimoine génétique de l'Empereur. Né sur Terra au tréfond des légendaires Génocryptes de l'Empereur sous les pics himalayens, 4-p.266 sa capsule d'incubation fut dérobée avec celles des autres primarques par les puissances du Chaos. Elle fut projetée à travers les courants capricieux de la Mer des Âmes, et chuta finalement sur le monde mortel de Baal, plus particulièrement sa seconde lune. 1

Article détaillé : Baal (Planète)


La "Descente de l'Ange"

Sanguinius pendant l'Hérésie d'Horus. 3-p.340

La capsule du primarque traversa l'atmosphère irradiée de Baal Secundus, et s'écrasa sur des escarpements connus depuis comme le site de la "Chute de l'Ange". 5-p.10 C'est à cet endroit légendaire qu'il fut retrouvé par des guerriers issus d'une tribu ayant survécu aux radiations et mutations recouvrant cette lune : la Tribu des "Blood" ou "Ceux du Sang Pur" (Those of the Pure Blood). 1-p.32 Les érudits débattent encore du fait que les pouvoirs corrupteurs du Chaos aient alors perverti l'œuvre de l'Empereur, ou que des anomalies aient été présents dès la naissance du primarque. Mais lorsque les "Blood" découvrirent le corps nu et parfait de l'enfant, de petites ailes avaient déjà commencé à pousser dans son dos. Leur culture abhorrant par dessus-tout la mutation, la plupart des membres du clan voulurent d'abord sa mort. Par bonheur pour l'humanité, certains s'y opposèrent, et la compassion l'emporta ce jour-là sur la peur. Ainsi fut recueilli le chérubin, (peut être à cause de son aspect physique si parfait en comparaison des corps tordus et rongés des "Blood") et élevé dans la tribu. 1-p.30

La mémoire orale de la tribu des Blood a conservé les faits essentiels des débuts du fils de l'Empereur. Un de ces contes décrit comment, avant d'avoir vécu trois semaines, sa taille avait déjà atteint celle d'un enfant de plusieurs années, capable de marcher aisément. Il expérimenta d'ailleurs cette capacité toute neuve en commençant par déjouer la vigilance de ses parents et se promener seul, curieux et sans peur. Lorsque ses nourrices le retrouvèrent, il avait erré jusqu'à la tanière d'un Scorpion de Feu baalite, un prédateur mortel qui lorsqu'il se dresse sur lui-même, atteint presque la taille d'un homme. L'enfant sans armes vaincu néanmoins cette créature, malgré les coups répétés de celle-ci avec son dard empoisonné, réputé pouvoir littéralement brûler un homme de l'intérieur en quelques secondes. Ce gibier inattendu nourrit ce soir-là la tribu entière. 1-p.30

Comme les autres primarques ses frères, Sanguinius grandit à une vitesse surnaturelle, de même que ses ailes. Son plumage était aussi blanc et pur que celui d'un cygne, mais possédaient déjà la force des ailes de l'aigle impérial lui-même; inspirant une admiration et une dévotion jusqu'alors inconnues autour de lui. 1-p.30
Une année après sa découverte, Sanguinius était plus grand qu'aucun membre des tribus de Baal, et son corps d'une beauté et d'une perfection qui jamais n'avaient marché sur ce monde. Il pouvait voyager sous les rayons les plus féroces et dangereux du soleil de Baal, quand ses frères adoptifs des Bloods tombaient à ses pieds, écrasés par le poids de leurs combinaisons anti-radiations. Il pouvait creuser un chemin dans la roche avec le glaive de sa main; vaincre des animaux les plus sauvages, ou s'élancer en un clin d'œil jusqu'aux cieux, observant le monde de la perspective d'un dieu. Alors que Sanguinius atteignait sa maturité, sa tribu avait gagné en prospérité et en nombre; désormais, il était leur guide. 1-p.31

1ère Victoire : contre les Mutants

La transcription des mythes baalites fournie par le vénérable érudit Scholar Hyrlontericus Lucidio (234.2345.M33) a été conservée avec la plus grande précaution depuis son insertion dans les volumes de la bibliothèque chapitrale des Blood Angels. La citation suivante a été transcrite par Lucidio, directement des mots de Imrait'il'thax l'Ancient :

"They, the cannibal-mutants, numbered in their hundreds, far more than we. Blae sprouted drom mouth, curled eye stared, buckled hand dutched sword. We knew death in that Moment. Then the Angel started his work.
He, the Pure One, wanted no harm to befall us. He raged, at first a white, blazing light, the, as death walked beside him, a terrible red thing. His eyes and crown seemed to burn intense, a corona of bright violence, a sandstorm of destruction. We were caught in the deadly beauty of his dance.
And then were no mutants, only silence, and he stood before us, dripping, still as the cairn.
"
+++ Mythe baalite, recueilli par le Scholar Hyrlontericus Lucidio. 1-p.31 +++


Les capacités surhumaines de Sanguinius lui permirent rapidement de prendre la tête de la tribu des Blood, puis de rassembler les clans rivaux épargnés par les mutations de Baal Secundus. 2-p.19 Sous son commandement, les tribus de survivants cessèrent de se battre entre eux et s'unirent. Une guerre total éclata avec les tribus de mutants largement en surnombre et écumant les décharges et les ruines radioactives recouvrant Baal. Bien que largement surpassés en nombre, les tribus du Sang Pur gagnèrent la guerre contre les mutants. Les talents de combattant, de tacticien, et la force exceptionnelle de Sanguinus permirent de repousser la marée immonde qui avait si longtemps menacé d'extinction les véritables survivants de Baal Secundus; et dans la bataille, sa colère était totale et immense. Inévitablement, Sanguinius fut divinisé par ceux qui le suivaient, convaincus que le destin de l'Ange et ses miracles allait les mener tout droit vers un nouveau Paradis. 1-p.32

L'Empereur au Conclave du Sang

Lorsque l'Empereur parvint enfin jusqu'à son fils, il le retrouva siégeant à la tête du Conclave du Sang. Le seigneur de l'Humanité avait ressenti sa présence sur la lune dévastée de Baal; et emmena avec lui l'élite de sa cour (dont de nombreux scribes et personnalités de la noblesse) à sa surface. L'Empereur entra sans hésiter dans l'amphithéatre naturel massif creusé dans le Mont Seraph au cours de l'histoire géologique de Baal Secundus. Des dizaines de milliers de Baalites des "Blood" assistaient alors au "Conclave du Sang", 5-p.10 réuni par Sanguinius. Choisissant de faire preuve d'humilité, l'Empereur vint s’asseoir au milieu d'eux; resplendissant comme un soleil parmi les guerriers amoindris des clans. 7 Sanguinius prononça alors un discours enflammé qui souleva l'espoir et l'enthousiasme de son peuple, qui renvoyèrent son cri en autant d'échos glorieux. L'Empereur n'eut alors plus aucun doute : il venait de retrouver l'un de ses fils perdus. 1-p.32

Si les pouvoirs de divination de l'Empereur lui permirent de retrouver Sanguinius, il est très probable que ce dernier l'ait également anticipé par ses propres pouvoirs de prescience. En effet, outre la coïncidence du conclave, une source rapporte que lorsque Sanguinius s'approcha, il reconnut immédiatement l'Empereur, et tomba à genoux devant lui pour lui jurer fidélité. Des larmes de cristal tombèrent alors de ses joues dans la poussière, et là où elles étaient tombées, des fleurs d'albâtre poussèrent sur le sol stérile et fétide de Baal Secundus. L'Empereur le releva, et son regard parcouru les myriades de visages qui le regardaient, fiers et résolus. Il sentit la véritable force d'âme de ces guerriers, comme possédés par une partie de la noblesse et de la force de Sanguinius. Ce fut sur la base de ces guerriers que la légion des Blood Angels fut fondée. 1-p.32

Au service de l'Empereur

Le primarque et une Garde d'Honneur. 3-p.32

La Grande Croisade

L'histoire impériale rapporte que l'Empereur sélectionna un nombre conséquent des meilleurs guerriers de Sanguinius et les entraîna avec lui dans la Grande Croisade; les constituant en une légion complète de Space Marines: la IXème. Ils furent créés directement à partir du patrimoine génétiques de Sanguinius. Avec un tel sacrement, aucun homme ne pouvait faillir à son devoir; et les Blood Angels ajoutèrent leur puissance aux armées déjà impliquées dans les guerres menées par l'Empereur. 1-p.32

La légende raconte aussi que Sanguinius posséda des pouvoirs psychiques, notamment le don de clairvoyance, 1 mais ne s'en servit apparement pas, ou peu, respectant la décision de l'Empereur qui finit par en interdire l'usage au Conseil de Nikaea. Sanguinus avait hérité de certaines qualités humaines de l'Empereur son père, inspirant respect et confiance par sa bonté et son sens de la diplomatie. Il fut le frère primarque préféré d'Horus, avant que les puissances de la ruine n'aient perverti son jugement: Conscient des rivalités et de l'orgueil martial de ses frères, Horus pensait que seul Sanguinius aurait pu mérité de porter la charge de Maître de Guerre à sa place. 10-p.191


"Sanguinius. C'aurait dû être lui. Il avait la vision et la force nécessaires pour nous mener à la victoire, et la sagesse pour régner quand la victoire sera à nous. Malgré son calme et son air réservé, lui seul possède l'âme de l'Empereur dans son sang. Chacun de nous porte en lui une part de notre père, que ce soit sa soif de combattre, son talent psychique ou sa détermination. Sanguinius a tout pour lui."
+++ Horus à propos de Sanguinius (avant Davin). 10-p.191 +++


Sanguinius au balcon du Triomphe d'Ullanor.

Horus et Sanguinius combattirent ensemble pour la dernière fois sur Meurtre, lors de la compagne contre la race biomécanique des Megarachnides. Combattant côte à côte, l'amitié réelle entre Horus et Sanguinius apparaissait de manière évidente pour tous. 9-p.350 C'est aussi lors de cet engagement qu'un ancien rituel des Blood Angels nous ai documenté : Sanguinius, recevant les reliques de ses guerriers morts des mains des Emperor's Children, a le visage frotté de cendres et portait des larmes noires sur ses joues, peintes en signe de deuil. 9-p.346 Tragiquement, ils ne se retrouvèrent que des années plus tard, lors de la Bataille pour Terra, dans un duel à mort. 3-p.364 Sanguinius fut de tous les primarques celui qui présentait l'affinité la plus forte avec l'Empereur. Là où la plupart des primarques incarnaient leur passion pour la guerre et de la gloire, Sanguinius livra la Grande Croisade avec le rêve visionnaire d'unité de son père, un désir ardent d'obtenir la paix et la prospérité pour l'humanité. 5-p.6
Il fut en outre présent sur Terra lorsque Fulgrim attribua son surnom à Ferrus Manus, dit la "Gorgone": ce dernier jugeant les offrandes de Sanguinius à l'Empereur sous forme de statues, joyaux et artefacts en nombre si grand qu'ils pourraient accommoder des ailes entières du Palais Impérial, comme une perte de temps. 14

Concile de Nikaea

Sanguinius, qui avait accueillit des spécialistes des Thousand Sons pour mettre en place des Librarium dans sa légion se rangea aux côtés de Magnus au concile de Nikaea. Il vint personnellement avec son frère Fulgrim accueillir la délégation du Roi écarlate avec un détachement de sa garde personnelle, accompagné de son 1er Capitaine Raldoron et du capitaine Thoros. Il semble cependant qu'il ait eu connaissance de l'issue inévitable de cette réunion. 13

Sanguinius contre Ka'bandha sur Signus Prime. 12

L'Hérésie d'Horus

Signus Daemonicus

L'amitié sincère qui existait entre le Maître de Guerre et le Seigneur des Anges fut malheureusement emportée par l'Histoire. Sanguinius l'apprit amèrement dans lors de la campagne de Signus : Maître de la Grande Croisade, Horus assigna les Blood Angels à la pacification de ce système éloigné du Segmentum Solar. 3-p.226

Signus était un piège, car sa population entière s'était tournée vers Slaanesh, transformant l'amas stellaire triple en un Royaume du Chaos. à l'arrivée des Blood Angels, le système fut comme une "mâchoire" béante qui se referma sur la flotte loyaliste, assaillie de toutes parts par les énergies malsaines du Warp et de ses démons. 2-p.174-179. L'affrontement final eu lieu sur Signus Prime, contre l'Host de Kyriss, un prince démon au service de Slaanesh. Dans les combats cauchemardesques qui suivirent, les pertes furent effroyables : 5 compagnies furent décimées complètement par Ka'bandha, et Sanguinus lui-même fut blessé par le Buveur de Sang et perdit conscience. C'est alors que sa légion, ivre de vengeance, entra tout entière dans une rage incontrôlable les rendant quasi invincibles; "rage" qui ne s'acheva qu'avec la mort du dernier cultiste de la planète et le bannissement du dernier démon de l'Host, Kyriss inclus. 2-p.340

Article détaillé : Signus Daemonicus


La Bataille pour Terra

Défense de la "Porte Ultime"

Assaut contre la Porte Ultime lors du siège du Palais de l'Empereur. 3-p.356

La légion des Blood Angels se retrouva à un moment critique aux côtés de la Garde Custodienne comme seule et dernière ligne de défense à la Porte Ultime, entrée principale du Sanctuaire de l'Empereur. Sanguinus organisa sa défense avec les Custodiens, alors que les murs du palais s’effondraient et que les jardins privées de l'Empereur étaient envahis par les hordes du Chaos. La légion des World Eaters était le fer de lance de l'attaque sur lesquels les Custodiens s'épuisèrent, supérieurs par la valeur mais en infériorité numérique écrasante. Le primarque se porta alors contre le champion adverse, un Buveur de Sang qui n'était autre que Ka'Bandha, celui-là même qui l'avait vaincu sur Signus Prime. L'affrontement aérien fut titanesque; le Démon aux ailes de cuir contre l'Ange aux ailes immaculées; et arrêta un moment la marche des deux armées regardant leurs champions s'affronter. Mais cette fois, ce fut le Seigneur des Anges qui vainquit. 3-p.359 Cette victoire galvanisa le morale de ses troupes déjà diminuées et parmi lesquelles figuraient de nombreux blessées. Elle permit de tenir la porte jusqu'à l'arrivée de renforts. 3-p.358

Combat final sur le Vengeful Spirit

Sanguinius mort; combat final de la Bataille pour Terra. 3-p.109

Lorsqu'Horus fit abaisser les boucliers de sa Barge de Bataille pour affronter son père, l'Empereur se téléporta à son bord, et Sanguinius avec lui. Le noble Primarque se retrouva néanmoins séparé des autres à l'arrivée, et aillant son chemin à travers le vaisseau ennemi, finit par rencontra Horus le premier. Le Maître de Guerre tenta alors d'influencer Sanguinius, pour le corrompre aux puissances du Chaos; mais le Seigneur des Anges refusa, et le força à l'affronter. 3-p.364 Horus, dont la force était décuplée par des Puissances de la Ruine, terrassa son ancien ami, comme le Primarque l'avait su : ses pouvoirs de préscience lui avaient montré sa mort, et malgré tout il engagea l'Archi-héretique en duel, sachant qu'il y perdrait la vie. 1-p.34
Ses dons de prescience lui avait montré cet avenir funeste. Avant de quitter Terra, il avait emporté avec lui l'ensemble de sa Garde sanguinienne, et confié l'avenir de ses Gardes à son héraut Azkaellon. 5-p.50 Il savait, et ne recula pas devant son destin, choisissant la mort sans hésiter. 3-p.24 Ce sacrifice avait été fait volontairement afin de gagner un temps précieux pour l'Empereur; la légende disant même qu'il parvint à ouvrir la faille dans l'armure d'Horus qui permit à son Père d'achever le traître. 6-p.64

Mort du Seigneur des Anges

Cette mort eut cependant une conséquence terrible pour les fils de Sanguinius. Tout d'abord immédiate, car la légion entière, qui était restée sur Terra pour garder la Porte Ultime, ressentit psychiquement le choc de la mort de leur Primarque, et connurent leur première expérience collective de mémoire génétique: possédés par les derniers instants d'agonie de Sanguinius, la légion entière fut alors submergée de nouveau par cette "Rage Noire" qu'ils avaient connue sur Signus Prime. Ils quittèrent leur lignes et se ruèrent sur les armées du Maître de Guerre avec une force décuplée, emmenant du même coup la contre attaque qui dispersa les assiégeants déjà déstabilisés par la mort d'Horus. 3-p.370

Lorsque Rogal Dorn et sa Garde atteignirent le corps de l'Empereur mourant mais victorieux, celui du Seigneur des Anges ne fut pas oublié. Il fut remit aux Prêtres sanguiniens qui recueillirent religieusement la totalité de son sang dans le calice qui sera plus tard appelé le "Graal Rouge". 2-p.96 Son corps lui, fut scellé dans un Sarcophage d'Or massif, puis ramené solennellement sur Baal par le Maître de Chapitre Raldoron pour être enterré dans un tombeau sous la forteresse Monastère. 11-p.252

Après l'Hérésie

Représentation ornementale de l'Ange (Deathwatch (JdR)).

Le Culte de Sanguinius

Sanguinus demeura l'une des principales figures et héros de la Bataille pour Terra et de la défense du Palais de l'Empereur. Le charisme et la noblesse dont il avait hérité de l'Empereur, ses ailes immenses et son combat victorieux contre le Prince démon Ka'Bandha avaient fait de lui comme un symbole de la résistance de l'humanité contre les forces du Chaos. Après les évènements de l'Hérésie, son image fut récupérée par le culte impérial naissant. Son image continue d'être l'objet de la vénération des peuples de l'Imperium, et un jour de célébration a été spécialement créé par le culte impérial à sa mémoire : le "Sanguinala": en souvenir de son sacrifice et du fait qu'il sauva l'Empereur, les adeptes du culte portent une broche rouge en son nom. 6-p.64
Un magnifique vitrail figure toujours dans le Sanctus Praetoria Imperator; au coeur du Palais de l'Empereur sur Terra : Le Seigneur des Anges se bat seul au dessus de la rage des combats, faisant face à des démons qui ébranleraient d'un simple mot les plus aguerris des héros; il tient les murailles crénelées contre une marée de cauchemars et de démons qui tentent de pénétrer dans les chambres saintes du Palais de l'Empereur. De nombreux récits d'époque content encore ses exploits; notamment la manière dont il tint la Porte Ultime contre les forces du Chaos. 6-p.60

Article détaillé : Culte de Sanguinius


Reliques sacrées

Galerie

- Illustrations de Sanguinius -
Sanguinius (concept art)par John Blanche
Sanguinius (concept art)
par John Blanche  
Roboute Guilliman et Sanguinius sur Macragge par Neil Roberts 16a
Roboute Guilliman et Sanguinius sur Macragge
par Neil Roberts 16a  
Sanguinius mort, sur le pont du Vengeful Spirit. par Neil Roberts 17a
Sanguinius mort, sur le pont du
Vengeful Spirit. par Neil Roberts 17a  



- Figurine officielle (Forge World) -
Vue de face avec socle décoratif et portant la Lance de Telesto. 19
Vue de face avec socle décoratif et portant la Lance de Telesto. 19  
Vue de face et portant l'Épée Encarmine. 19
Vue de face et portant l'Épée Encarmine. 19  
Vues détaillées. 19
Vues détaillées. 19  



- Figurines de Sanguinius -
Conversion par 'Raff'  (Source)
Conversion par 'Raff'
(Source
Autre conversion de Raff  (Source)
Autre conversion de Raff
(Source
Conversion de Martin Sahhin  (Golden Demon 2003)
Conversion de Martin Sahhin
(Golden Demon 2003) 


Conflit de sources

La couleur des cheveux blond/noir de Sanguinius est une source de confusions :

  • Sources où elle apparaît en blond :
    • Toutes les illustrations officielles depuis la première not. de John Blanche et David Hudnut (jeu de cartes de Sabertooth, 2005 3), jusqu'à la plus récente (artcover pour "The Unremembered Empire" paru en octobre 2013. 16a)
    • Pour James Swallow au tome 21 de l'Hérésie d'Horus, quand il écrit: "He [Sanguinius] nodded, threads of his blond hair falling over his face. ‘My thoughts too,’ agreed the Angel." 12-chap.6
    • Pour Dan Abnett dans La Bataille de Calth: "His golden plate is cracked. His wings are crushed. Blood streaks his armour and soaks the carnodon-skin mantle he wears. His hair is as golden as his armour. He has teardrops on his cheek." 18
  • Sources où elle apparaît en noir :
    • Pour Dan Abnett au tome 1 (L'Ascension d'Horus), 9a et Graham McNeill au tome 12 (Un Millier de Fils). 13-p.335
    • (Anecdote VO/VF, il existe une différence dans la traduction du passage du tome 1 : tandis qu'Abnett écrit dans la version "His long black hair", la version française supprime la mention de couleur et devient "Ses longs cheveux". 9a)

Sources



Primarques
Loyalistes CoraxFerrus ManusJaghatai KhanLeman RussLion El'JonsonRoboute GuillimanRogal DornSanguiniusVulkan
Renégats AlphariusAngronFulgrimHorusKonrad CurzeLorgarMagnus le RougeMortarionPerturabo