Iron Warriors

De Warhammer 40k - Lexicanum


Les Iron Warriors sont la 4ème légion Space Marine créée par l'Empereur et dirigée par Perturabo. Ils sont basés sur la planète Olympia jusqu'à l'Hérésie d'Horus. Leur principale caractéristique est la construction et l'attaque de bases fortifiées.

Informations basiques

Marine Données Générales Symbole corrompu
IronWarriorsMarine.jpg - Iron Warriors - Ironwarlogo.gif
Numéro de Légion: IV
Primarque: Perturabo
Monde d'origine: Olympia
Monde
Post-Héresie:
Medrengard dans l'Œil de la Terreur
Fractions: Inconnus
Culte(s): Chaos Indivisible Symbole d'origine
Couleurs: Armure argentée, bords dorés, épaulettes noires Unknown.jpg
Spécialité(s): Tactiques de siège supérieures
Cri de guerre: Iron Within, Iron Without!


Histoire

Origines

Fondée dans les dernières étapes des Guerres d'Unification au-dessus d'une forteresse sur le plateau d'Auro de Sek-Amrak, la IVème légion a pris comme recrues les tribus belliqueuses des environs. Ceux-ci ont constitués les premiers des Space Marines de la légion. Le patrimoine génétique de la IVème légion possède une grande adaptabilité, et un faible taux de rejet. C'est pour cette raison que Cela a permis à la légion d'être l'une des plus grandes aux côtés de la Ière Légion et de la Vème Légion. La IVe Légion a fait ses preuves durant les Guerres d'Unification, faisant de son domaine l'un des bastions les plus solides de l'Empereur. 10

La légion s'est ainsi distingué durant la conquête du Système Sol, notamment lors de la Campagne de Mehr Yasht sur Vénus, sous le commandement de l'Empereur lui-même, annihilant les Sorcières de Guerres et leurs Litho-Golems. Ces succès ont permis à la légion de recevoir en récompense les équipements les plus modernes sortant des Forges de Mars. De plus ils ont également récupérés les recrues de la IIIème Légion après que celle-ci aie subit un problème génétique. Ainsi au début de la Grande Croisade la IVème légion était une des plus nombreuses. De ce fait la légion fut divisée en plusieurs Flottes Expéditionnaires.10

La plus notable d'entre-elles, la 8ème Flotte Expéditionnaire conquis 29 systèmes et extermina plusieurs royaumes xénos en seulement 11 ans. Ce qui leurs a valus le fait d'être félicités par l'Empereur en personne. Cependant, la Légion n'a pas adapté ses tactiques aux nouvelles réalités de la croisade en expansion et a été qualifiée d'inimaginative, de sans honneur par d'autres légions. Néanmoins cela a été vu comme un facteur positif par le Haut Commandement de la Grande Croisade, car cela voulait dire que la IVème était plus fiable et apte a avoir un commandant qui vient d'en dehors de la légion. Ainsi la légion a été utilisé dans des campagne sans gloire mais vitale pour l'avancement de la Grande Croisade.10

Devant le refus des Space Wolves, des Luna Wolves, et des Iron Hands de se fragmenter, la IVème légion a été obligée de s'occuper des rébellions, des sièges sans intérêts, et des garnisons des mondes nouvellement conquis. Ceci a commencé à créer une fracture entre la IVème et ses légions sœurs. 10

La IVème Légion a néanmoins été une des légions à la pointe de la technologie, bien que dépassée par les Iron Hands après la redécouverte de Ferrus Manus, elle a possédé le plus grand stock d’artillerie des Légions ainsi que de l'histoire de la Grande Croisade. Disciplinés à l'extrême les Space Marines de la IVème légion excellait également dans les stratégies de batailles, avec l'utilisation de bombardements massifs, et le déploiement d’unités lourdes et mécanisées. Ils avaient une approche mathématique de la guerre. Néanmoins ils étaient obstinés refusant le moindre repli aussi stratégique fut-il.10

Ainsi en 842.M30 lors de la libération du Monde Forge d'Incaladion la IVème Légion utilisant des stratégies typiques d'artillerie lourde et de lance blindés et refusant de se remettre en question a subi des pertes énormes lors du siège. Ce fut près de 29 000 légionnaires qui y laissèrent la vie au cours de la campagne d'un an, annihilant pratiquement la 8ème Flotte Expéditionnaire. Suite à cette bataille la légion subit de nombreuse critique notamment des Primarques d'autres légions et perdit les faveurs du Haut Commandement. Cette bataille vit également la mort de nombreux officiers de la légion.10

Pendant ce temps, le Primarque des Iron Warriors, Perturabo, a été élevé sur Olympia, une planète montagneuse divisée en cités-états en guerre. En raison du terrain accidenté, la suprématie militaire tournait autour de la construction de forteresses et du contrôle des cols de montagnes stratégiques. Perturabo avait une affinité pour la logique froide et l'utilisation de la technologie qui faisait de lui un superbe ingénieur militaire. Au moment où la Grande Croisade de l'Empereur atteigna Olympia, Perturabo était le chef de guerre du Tyran de Lochos. De plus Perturabo resta quelques années avec l'Empereur, il fut dit qu'il possédait la plus grande capacité d'apprentissage de tout ses frères ainsi que les plus grandes capacités scientifiques et d'intelligences techniques brutes. Il rejoignit sa légion près avoir analysé en profondeur son bilan, son efficacité, ses doctrines et ses pratiques, Perturabo les a trouvés insatisfaisants. Sa punition fut la décimation. Par loterie, un légionnaire sur dix a été choisi pour être battu à mort par ses camarades. Tel serait le règne de Perturabo, brutal et impitoyable. Néanmoins cette actions subis de grandes critiques de part l'Imperium et plus particulièrement de Roboute Guilliman.10


Après ça, Perturabo lancé dans une campagne contre la base lunaire voisine connue sous le nom du Rocher du Jugement, dirigée par les Juges Noirs, qui avaient auparavant lancé des raids contre Olympia.10

Grande Croisade

Sous la direction de Perturabo, la IVème légion extermina les xénos Ecto-Saurids, et le Monde Chevalier Renégat de Lyxos au cours de la Campagne du Meratara Cluster. À la suite de cette campagne la IVème légion devint les Iron Warriors. De retour sur Olympia, celle-ci trouva un système en construction: des planétoïdes ont été ajoutés à l'orbite d'Olympia et de nombreuses forges ont été construites. Tout le Meratara Cluster servait l'effort de guerre de la légion des Iron Warriors tant en hommes qu'en matériels de guerre.10

Ainsi fut constituée la 125ème Flotte Expéditionnaire avec la plus grande partie des Irons Warriors. Au fur et à mesure de la Grande Croisade, les Irons Warriors ont gagnés une réputation inégalée dans les guerres blindées et de sièges. Il a été dit que pas une seule forteresse xénos ou humaine ne pouvaient leur résister. Cependant du fait de ce style de guerre, ils ont subis le plus haut ratio de pertes de toutes les légions au cours de la Grande Croisade. Malgré leurs résiliences à toutes épreuves ces pertes horribles ont détruit petit à petit le moral de la légion.10

Les Iron Warriors n'ont pas fait grand-chose pour améliorer les relations avec le reste des forces armées de l'Imperium. Ils ont entretenu une relation froide et impolie avec leurs collègues des Légions Space Marines, tandis que l'Armée Impériale les a connus sous le nom de Corpse Grinders pour les pertes élevées subies par leurs forces sous le commandement des Iron Warriors. Les régiments de l'armée impériale ont commencé à se mutiner plutôt que d'être placés sous le commandement des Iron Warriors ou de poursuivre leurs attaques sanglantes. Horus a remédié à la situation en s'assurant que seuls les criminels et les esclaves seraient transférés à Perturabo. Néanmoins la IVème légion a entretenu d'exellente relations avec Mars et le Mechanicus, en effet ceux-ci admirait l'intellect de Perturabo.10

Les Irons Warriors ont connu des rivalités vers la fin de la Grande Croisade, notamment contre la Raven Guard au cours de la Guerre d'Icessunder. Mais la plus forte de tous a été contre les Imperial Fists du fait de leurs spécialisation. De plus de nombreuses légions n'ont montrées que du dédains envers les Irons Warriors comme le démontre le combat contre les Orks d'Overdog Mashogg aux côtés des Space Wolves et des White Scars.10

Caractéristiques pré-Hérésie

Armure pré-Hérésie des Iron Warriors

Les Iron Warriors ont toujours eu une affinité pour la technologie et la logique froide, leur permettant l'élaboration de tactiques particulièrement efficaces, en particulier contre les forteresses bien défendues.1 Ils ont perfectionné leur formation avec les technoprêtres de Mars.1

Par décret de l’Empereur des milliers de bastions et de citadelles ont été construites sur des milliers de mondes beaucoup de ces forts ont été construit par les Iron Warriors. Mais rien n’est comparable au Fort de la Misère.14

Les Irons Warriors sont également efficaces pour la conception de forteresses. Ils établissent ainsi une ligne de défense pour l'Imperium. Chacune de ces garnisons comporte un faible contingent de guerriers Astartes, comme Delgas II qui, malgré une population de 130 millions d'habitants, ne compte que dix Iron Warriors. Cette situation agace fortement Perturabo.1


Les Iron Warriors ont une férocité semblable aux World Eaters et aux Blood Angels lorsqu'ils sont au corps-à-corps, acculés ils sont plus que redoutable.14

L'Hérésie d'Horus

La principale raison pour laquelle Perturabo a rejoint l'Hérésie d'Horus est le manque de reconnaissance de la part des autres Primarques. Cela se manifeste de plusieurs manières :

  • Le combat de siège utilisé par les Iron Warriors est très éprouvant. L'issue est généralement la capitulation de l'ennemi ou sa destruction sans merci. Au fil des combats, les Iron Warriors ont tendance à privilégier la seconde option, les rendant ainsi insensibles à la pitié.1
  • Leur connaissance incomparable des sièges les rend de plus indispensables et ils sont sans cesse sollicités et donc très fatigués. (Il semble qu'Horus soit partiellement responsable de cette situation.)1
  • La dispersion des armées est un facteur supplémentaire.
  • Perturabo est également jaloux du choix de Rogal Dorn des Imperial Fists pour la défense de Terra. L'arrogance de Rogal finit d'énerver son frère.1
  • Le rôle de Perturabo est largement minimisé dans les rapports de bataille. Ainsi, lorsque Leman Russ et Jaghatai Khan dispersent les Orks d'Overdog Mashogg, Perturabo n'est cité que comme camarade ayant calculé la meilleure façon de contourner les défenses orbitales.1

La frustration de la légion atteint son comble avec la révolte d'Olympia. Seule légion dont le monde natal ose se révolter, les Iron Warriors combattent la rébellion avec une puissance exagérée, transformant la répression en quasi-génocide. Finalement, les Iron Warriors, choisis pour arrêter Horus, décident de rejoindre l'hérésie. Ils construisent ainsi leur propre empire centré sur Olympia.1

La ligne de défense construite par les Iron Warriors est utilisée par les armées d'Horus pour se réapprovisionner sur le chemin menant à Terra. Par la suite, ils participent grandement à la destruction des défenses de Terra puis fuient dans l'Œil de la Terreur à la mort d'Horus. Les Iron Warriors restés dans leur empire défendent férocement leur territoire pendant une décennie, mais submergés par le nombre, ils tombent finalement à leur tour sous les coups des Imperial Fists et des Ultramarines.1

La légion depuis l'hérésie

Depuis l'Hérésie, les Iron Warriors sont basés dans l'Œil de la Terreur, sur une planète nommée Medrengard. Là, utilisant les lois improbables de la physique au sein du Warp, ils ont fortifié leur monde pour le rendre imprenable.1

Les Iron Warriors sont des adeptes modérés du Chaos Universel.1 Ils sont devenus excessivement paranoïaques. Ils sont toujours conduits par leur primarque, devenu Prince Démon.2

Organisation

Les Iron Warriors sont constitués en Grandes compagnies, chacune commandée par un Forgeron de Guerre. À l'origine, chaque grande compagnie faisait une taille équivalente, environ 1.000 Space Marines, mais avec le temps, leur taille peut varier considérablement.1 Au moment de l'Hérésie d'Horus, la légion des Iron Warriors est estimée entre 150 000 et 180 000 légionnaires. 10

Durant la Grande Croisade, la légion des Irons Warriors a vu le développement de plusieurs organisations en son sein :

L'organisation actuelle de la légion est chaotique, avec des détachements nombreux menés par des champions.1

Les premiers Obliterators attestés proviennent des Iron Warriors.1

Les Iron Warriors sont principalement opposés aux Imperial Fists qu'ils accusent d'avoir fomenté la révolte sur Olympia.

Litanie de fer

Depuis bien avant l'Hérésie d'Horus, la Litanie de fer est un cri de guerre et un chant des Iron Warriors et utilisé par Perturbaro lui-même15

Du fer provient la force. De la force vient la volonté. De la volonté vient la foi. De la foi vient l'honneur. De l'honneur vient le fer. Et puisse-t-il en être ainsi à jamais.

Engagements militaires et faits d'armes

Grande Croisade et Hérésie



M32 - M41


Dates indéterminées

Membres connus des Iron Warriors

La liste de tous les personnages connus des Iron Warriors est regroupée sous :

Article détaillé: Personnages (Iron Warriors)

Chars et Véhicules de la Légion

--à compléter--

Organisation de la flotte

Sources

Voir aussi


Legiones Astartes durant l'Hérésie d'Horus
Loyalistes Raven GuardIron HandsWhite ScarsSpace WolvesDark AngelsUltramarinesImperial FistsBlood AngelsSalamanders
Renégats Alpha LegionWorld EatersEmperor's ChildrenSons of HorusNight LordsWord BearersThousand SonsDeath GuardIron Warriors