Rogal Dorn

De Warhammer 40k - Lexicanum


Rogal Dorn fut le Primarque de la VIIème Légion Space Marine : les Imperial Fists.


- Rogal Dorn -
Port-RogalDorn.png Légion: Imperial Fists
Monde d'origine: Inwit 1-p.12
Trait(s) de
caractère:
Vérité/ courage /humilité 1-p.12
colère 4-p.323
Amitiés: Horus 4-p.313
Jaghatai Khan1-p.12
(pré-Hérésie)
Inimitiés: Konrad Curze 6,
Perturabo 1-p.12
Statut actuel: Mort au combat sur le
"Sword of Sacrilege" 1-p.16



Origines

Jeunesse

Peu de choses sont connues sur les origines du primarque et sa première vie dans les cités-ruches glacières de la planète Inwit. 1-p.12 La légende raconte que c'est dans ce paysage de dunes de glace qu'il passa son adolescence. 4-p.318

On sait cependant qu'avant l'arrivée de l'Empereur, il fut adopté par une maisonnée noble portant le nom de Dorn, dont le chef était surnommé le "Sire Inwit". Ce dernier, le patriarche du clan d'une cité-ruche des glaces de cette planète, lui enseigna l'art de la guerre. Rogal acquit avec le temps l'expérience des armes, et tôt déjà celle de la construction de forteresses. Il devint un Seigneur de guerre renommé, et unifia par les armes le groupe d'étoiles autour d'Inwit. Mais un jour vint, où celui qu'il appelait lui-même son 'grand-père' et auquel il était fortement attaché, mourut; quarante années avant l'arrivée de l'Empereur, et durant lesquelles il porta constamment le deuil. Ayant hérité de la direction du clan Dorn, il s'acquita de sa tâche et fut si respecté parmi son peuple qu'il fut surnommé "Empereur". 5-p.6

Retrouvé par l'Empereur

Lorsqu'enfin les vaisseaux de la flotte de croisade de l'Empereur atteignirent Inwit, ils remplirent son ciel par milliers. 5-p.6 Dorn garda son sang froid, et partit accueillir ces visiteurs à bord d'un seul et gigantesque vaisseau: le "Phalanx", dont il fut l'architecte. L'Empereur y fut reçu en Maître, et fut grandement impressionné par cet ouvrage. 5-p.6 Reconnaissant le Maître de l'humanité, il lui offrit son immense forteresse en hommage. L'Empereur lui retourna avec bienveillance son présent et lui donna le commandement de la 7ème légion, avec Phalanx comme Forteresse-Monastère. Rogal Dorn devint à l'image de sa légion à laquelle il se lia énormément: C'était l'une des plus anciennes à avoir combattu aux côtés de l'Empereur, et sa discipline personnelle et son abnégation étaient sans compromis. Elle fut renforcée et bientôt composée à 70% d'initiés nés sur Inwit, à qui tous Dorn enseigna par l'exemple : vérité, humilité et courage. 1-p.12

Au service de l'Empereur

La Grande Croisade

Le palmarès militaire de Dorn durant la croisade fut le plus important parmi les légions jusqu'au triomphe d'Ullanor, à la seule exception de celui d'Horus. 3-p.134
Expérimentés et proches de l'Empereur, la 7ème légion et son primarque furent à la pointe des actions de la Grande Croisade, et agirent rapidement comme troupes de réserve dont l'intervention fut décisive dans de nombreuses batailles sous l'égide de leur primarque, particulièrement lors de sièges. Ils devinrent de fait les "prétoriens" de l'Empereur. 1-p.12 Ce fut ainsi en toute logique que Dorn et sa légion furent choisis par l'Empereur pour l'accompagner sur Terra après sa retraite officielle de la croisade à Ullanor. 5-p.6
Il est également connu que Rogal Dorn installa et supervisa la construction de forteresses parmi les mieux protégées de l'Imperium, 5-p.7 donnant son appréciation lors d'inspections qu'il fit en personne, comme à Ikari. 8a-p.176

Jamais il ne demanda de faveurs ni de récompenses, s’acquittant de son devoir avec loyauté et abnégation, tant envers l'Empereur qu'envers les mondes qu'il libéra; installant parfois comme sur Nécromunda des chapelles de recrutement sans jamais exiger d'en devenir le Maître. 1-p.13

Dorn et ses Frères

Les rapports du primarque avec ses frères furent très variés. Proche d'Horus qu'il appréciait, il s'agenouilla immédiatement devant le nouveau Maître de Guerre de la Grande Croisade désigné par l'Empereur à Ullanor. 9-p.190 Mais il eut un différent particulièrement violent avec le primarque de la VIIIème légion: Konrad Curze, au cours duquel il faillit perdre la vie. 5-p.14 Ecoeuré par sa cruauté et ses méthodes, Dorn s'emporta violemment contre son frère qui se déchaina à son tour sur lui, et le saigna jusqu'à l'inconscience. Il ne fut arraché à cet acte de démence que par l'intervention de son premier capitaine Sigismund. 6-p.4

Sa rivalité avec le primarque Perturabo fut cependant plus notoire encore. Cette rivalité vint à son paroxysme lors d'un banquet honorant une victoire de la Grande Croisade sur Schravaan. Le primarque des Iron Warriors y avait joué un rôle décisif, au point qu'Horus le déclara "le plus grand Maître de siège" de toute la croisade. Fulgrim alors présent lui aussi, demanda à Dorn si les défenses de Terra tomberaient également devant le vainqueur de Schravaan. Réputé pour sa franchise, Dorn répondit après un moment de réflexion par la négative. Perturabo entra alors dans une colère noire contre Dorn et ils ne se parlèrent plus que rarement depuis ce jour, faisant naître une haine qui devait durer des siècles. 1-p.12

Enfin, Rogal Dorn passa plusieurs mois avec les Luna Wolves après la nomination d'Horus au titre de Maître de Guerre : avant de retourner sur Terra pour établir les fortifications demandées par l'Empereur, il chercha à conseiller Horus pour qu'il soutiendrait le poids de ses responsabilités et de la Croisade. C'est lui qui fit nommer Garviel Loken dans le Mournival afin d'équilibrer le conseil et la personnalité de son frère. 3-p.139-141

Défenseur du Palais

Dorn ne fut pas seulement un guerrier, il fut également l'architecte principal de la rénovation des fortifications du Palais de l'Empereur sur Terra. Quittant les armées de croisade avec son Père après la victoire d'Ullanor, l'Empereur le chargea de transformer l'antique Palais en une capitale digne du nouvel empire de l'Humanité. 1-p.12 Mais sa mission fut surtout de la fortifier, et ce, avant même que la guerre civile éclate. 3-p.138 Avec la découverte de la trahison d'Horus néanmoins, cette entreprise de gloire et de magnificence se transforma en une œuvre bien plus pragmatique, recouvrant les œuvres d'art ciselées avec patience par une épaisse couche de murailles et de bunkers, surmontée d'une forêt de canons. 5-p.6-7 Il supervisa également les stratégies de défense de Terra, par le biais de simulateurs programmés. 5-p.15

Installés avec sa légion dans une aile du Palais depuis la retraite d'Ullanor, Rogal Dorn entreprit également des manœuvres secrètes, autant pour obtenir des informations sur les armées d'Horus que pour débusquer ses soutiens sur Terra. 7-p.42

Nouvelle de la Trahison

  • (Conflit des sources)

1 - La plupart des sources antérieures à 2005 indiquent Rogal Dorn sur Terra au déclenchement de l'Hérésie d'Horus (Index Astartes 1-p.13, la Tour Foudroyée 5-p.6).

2 - La collection de Artbooks parus entre 2004 et 2007 remaniant en profondeur le déroulement de l'Hérésie d'Horus introduisent l'épisode dit de la "Fuite de l'Eisenstein", du nom de la frégate à bord de laquelle le capitaine Nathaniel Garro de la Death Guard parvient à s'échapper des massacres de Istvaan III. Il est recueilli par la flotte des Imperial Fists perdue elle-même dans une tempête Warp après son départ d'Ullanor. Dorn est alors averti de la trahison de son frère par Garro. 1-p.113 Cet épisode est repris par James Swallow dans son roman "La Fuite de l'Eisenstein". 4

La version la plus récente ajoute que Dorn sépara alors sa flotte; envoyant Sigismund tenter de sauver les survivants loyalistes dans le Système d'Isstvan, tandis que lui-même escortait Garro et ses hommes à bord du seul Phalanx jusqu'à l'Empereur sur Terra. 1-p.113

Bataille de Terra

Après avoir enfin atteint la Terre et officialisé la nouvelle de la trahison d'Horus, il dut assumer seul la direction des forces loyalistes, alors que l'Empereur s'était retiré dans ses cryptes. De concert avec Malcador, il décida l'envoi de sept légions contre Horus sur Isstvan V. Après le Massacre du Site d'Atterrissage, il lança un appel urgent pour tenter de rallier toutes les légions restantes en renfort sur Terra, tandis qu'il dut affronter le soulèvement de Mars et la trahison du Fabricator Général en faveur d'Horus. La flotte de sa légion et celle de Jaghatai Khan rallièrent finalement Terra, auxquelles s'ajoutèrent des contingents de la Garde custodienne remontée des cryptes de Terra où s'était enfermé l'Empereur. 1-p.352-353

Rogal Dorn organisa la défense du Palais avec les autres primarques. Menant un combat féroce jusqu'à l'extérieur des murs du Palais pour briser le siège, il gagna un temps précieux qui permit à l'Empereur de se préparer à affronter Horus. Se joignant à lui pour un assaut sur sa Barge de Bataille, il ne put empêcher l'inévitable, et n'arriva que pour découvrir les corps gisants d'Horus et de Sanguinius morts, ainsi que celui de l'Empereur agonisant. Il sauva néanmoins la vie son Père et de l'humanité en exécutant son dernier ordre : le ramener jusqu'au Trône d'Or et y placer son corps en survie artificielle. 2-p.366-367

Après l'Hérésie

Fils de la Vengeance

Malgré la victoire sur les renégats et la levée du siège de Terra, Rogal Dorn perdit sa mesure légendaire. Une rage sombre et un désir de vengeance remplirent son âme, se mélangeant au sentiment de culpabilité immense d'avoir faillit à son devoir de protéger l'Empereur. Tandis que les Ultramarines et leur primarque Roboute Guilliman s'efforçaient de restaurer l'ordre dans l'Imperium, les Imperial Fists avec à leur tête Dorn, devinrent des hordes de chasseurs assoiffés de justice traquant les renégats à travers toute la galaxie. Le primarque fit peindre en noir son armure en signe de deuil, et oubliant toute pitié, resta totalement étranger aux conseils politiques et aux nouvelles réformes à relever l'avenir de l'Imperium. Immergé dans son désir de rédemption, il reçu la proposition du Codex Astartes comme une remise en cause de sa loyauté et une insulte. 1-p.14

La "Cage de Fer"

Refusant d'accepter de diviser sa légion, Dorn préféra l’emmener dans un affrontement suicidaire et plonger sa légion dans un feu purificateur. Les Iron Warriors leur avait en effet clairement lancé le défi de les affronter dans une forteresse immense établie par eux. La bataille fut terrible et les rangs des Imperial Fists furent décimés, tout en surmontant chacun des pièges érigés par Perturabo et ses légionnaires. Roboute fit finalement intervenir sa légion pour repousser l'ennemi, et sauver les derniers Fists. Ces derniers en ressortirent comme purifiés, et Dorn autorisa la fondation de chapitres avec un zèle pour le Codex Astartes qui ne sera égalé que par les Ultramarines. Le primarque des Fists fit un autre legs à sa légion dans cette période de doutes et de guerre civile: répondant plus souvent que ses frères à toute demande d'assistance, il créa des relations de bonne entente avec les institutions impériales et parvint souvent à unir des partis rivaux dans des situations difficiles. 1-p.14

Le Dernier des Primarques

Rogal Dorn vécu encore de nombreuses années. Il vit disparaître ses frères les uns après les autres et fut bientôt le dernier en vie. Préoccupé par la déification naissante des primarques oblitérant l'image réelle de l'Empereur, Dorn préféra se jeter dans la guerre. Ce fut à l'occasion d'une Croisade Noire lancée contre Cadia qu'il sacrifia finalement sa vie. À la tête de trois de ses compagnies et trois croiseurs d'attaque, il parvint à surprendre la flotte adverse et détruire ses vaisseaux par des actions d'abordage et de sabotage. Surpassés en nombre, les Fists infligèrent le plus de dégâts possibles, jusqu'à atteindre le pont du "Sword of Sacrilege", un Cuirassé Despoiler. Le dernier contact fut perdu, juste avant un assaut désespéré contre le pont de commandement. L'attaque des forces du Chaos avorta des suites de cette action, et sa flotte fut décimée par les renforts des Fists, qui retrouvèrent ensuite les restes de leur primarque sur le cuirassé. 1-p.15-16


Engagements militaires et faits d'arme

Artefacts et Reliques

  • Forteresses élevées par Rogal Dorn :
    • Les Cités-forteresses sur Zavamunda 5-p.7
    • Pylon Spire of Gallant 5-p.7
    • Donjons le long des Ruthan Marches 5-p.7
    • Forteresse d'Ikari 8a-p.176
    • Forteresse sur Zofor 4-p.306
    • Forteresse sur Helica 4-p.306
  • Objets et armes :
    • Le squelette de sa main récupéré sur le "Sword of Sacrilege" et couvert de sculptures, il est conservé dans un champ de stase et est considéré comme l'icône la plus révérée du chapitre actuel des Imperial Fists. 1-p.16

Citations

"I want recruits, not vassals."
+++ Attribué au Primarque Rogal Dorn 1-p.13 +++
"Donnez-moi cent Spaces Marines ou mille hommes ordinaires."
+++ Attribué au Primarque Rogal Dorn 10 +++
"L'oeil d'un guerrier doit voir toute chose. Le mouvement de la lame de l'ennemi, les intentions qui transparaissent dans son regard, le doute qu'abrite son coeur. Toutefois, pour y parvenir, vous devez savoir où poser votre regard, et surtout, quand regarder."
+++ Attribué à Rogal Dorn 11 +++
"Je n'irai pas au combat humblement, ni ne ramperai dans l'ombre, ni ne me glisserai en silence derrière mes ennemis. Je suis Rogal Dorn, Imperial Fist, Space Marine, Champion de l'Empereur. Que mes ennemis détalent à mon approche et tremblent à ma vue."
+++ Attribué à Rogal Dorn 12 +++
"Discipline. Devoir. Volonté implacable. C'est à cela que l'on juge le guerrier. Même armé de ces seules vertus, il triomphe de tous les obstacles. Une fois doté des armes bénites de l'Adeptus Astartes, ce guerrier devient réellement indomptable."
+++ Rogal Dorn, lors du Grand Rassemblement des Imperial Fists 13 +++

Galerie

- Figurine officielle (Forge World) -
Vue de face avec socle décoratif. 15
Vue de face avec socle décoratif. 15  
Vue de dos. 15
Vue de dos. 15  



- Conversions de Rogal Dorn suivant l'iconographie officielle -
Dessin par John Blanche
Dessin par John Blanche  
Conv. par 'RAFF' (Source: Dakka Dakka)
Conv. par 'RAFF'
(Source: Dakka Dakka)  
Conv. (dos) de 'RAFF' (Source: Dakka Dakka)
Conv. (dos) de 'RAFF'
(Source: Dakka Dakka)  
Conv. de Angela Imrie (Golden Demon 2007 - GD Chicago) (Source: Blackmoor.ca)
Conv. de Angela Imrie
(Golden Demon 2007 - GD Chicago)
(Source: Blackmoor.ca)  
Conv. (dos) de Angela Imrie (Golden Demon 2007 - GD Chicago) (Source: Blackmoor.ca)
Conv. (dos) de Angela Imrie
(Golden Demon 2007 - GD Chicago)
(Source: Blackmoor.ca)  



Sources



Primarques
Loyalistes CoraxFerrus ManusJaghatai KhanLeman RussLion El'JonsonRoboute GuillimanRogal DornSanguiniusVulkan
Renégats AlphariusAngronFulgrimHorusKonrad CurzeLorgarMagnus le RougeMortarionPerturabo