Âge de l'Apostasie

De Warhammer 40k - Lexicanum
DeathwingBook.jpg Attention, Adepte de LEXICANUM!

Cet article ou cette section ne cite pas suffisamment ses sources.

L'Âge de l'Apostasie fut une période d'aveuglement, de peur et de chaos, durant laquelle l'Imperium menaça de s'effondrer comme jamais il ne l'avait fait depuis l'Hérésie d'Horus. 1-p.1

Histoire

En M36, l'Imperium était faible et la grande majorité de l'humanité avait perdu tout espoir. L'Empereur lui-même semblait l'avoir abandonnée, mais personne ne pouvait savoir qu'il livrait en réalité l'une de ses plus âpres batailles dans les limbes du Warp, et que la survie même de l'humanité ne tenait qu'à un fil.
L'Imperium connaissait des divisions, alors que l'Adeptus Ministorum était incapable de maîtriser les hérésies qui émergeaient de toute part. Certains s'acquirent la loyauté de centaines de mondes et d'armées impériales entières. La corruption régnait en maîtresse à l'intérieur du Ministorum, et l'Adeptus Terra tomba sous la coupe d'un de ses plus abominables chefs, le Haut Seigneur Goge Vandire. Les purges qui s'ensuivirent semèrent la peur et la suspicion dans tout l'Imperium. [Source?]

Au cours de l'Age de l'Apostasie, bon nombre de mondes devinrent indépendants, si bien que l'Imperium fut en proie à l'anarchie. Les chapitres de Space Marines ne prirent pas part aux événements, tandis que sur les mondes alentours, la violence éclatait. La plupart des chapitres refusèrent de participer aux purges car leur loyauté allait à l'Empereur, tandis que leur code de l'honneur les protégeaient de l'hérésie qui engloutissait le reste de l'Imperium. De nombreux chapitres prirent directement le contrôle des mondes proches des leurs au nom de l'Imperium. Pendant de nombreuses années, les petits empires contrôlés par les chapitres constituèrent le lien entre les différentes communautés humaines face aux envahisseurs extraterrestres et renégats. [Source?]

Le Fléau de l'Incroyance

La période connut beaucoup de faux prophètes: certains n'étaient que des fous menant des bandes de rebelles, d'autres des illuminés démagogues qui commandaient à des mondes et à des armées. Le plus puissant d'entre eux fut Bucharis, le Cardinal Apostat de Gathalamor, dont l'hérésie atteignit des proportions telles qu'elle fut appelée Fléau de la Foi ou Fléau de l'Incroyance. 2
Des armées entières furent sous ses ordres, les malades et les dépravés de tous bords se rassemblaient sous ses bannières maudites, les extraterrestres trouvant séjour à sa cour et il ne fit plus aucun doute que les puissances ténébreuses du Chaos étaient à l'œuvre. Son armée de fanatiques marchait sur la galaxie, conquérant tout devant elle, écrasant les uns après les autres les mondes conquis. En une seule manœuvre audacieuse, les forces de Bucharis traversèrent la galaxie depuis la Bordure Orientale jusqu'au centre du Segmentum Solar.

Le Siège du Croc

Fort heureusement pour l'humanité, Fenris bloquait le passage vers Terra. Pendant trois ans, les forces de Bucharis assiégèrent le Croc mais le Seigneur Loup Kyrl l'Inflexible défit le siège et sauva probablement Terra elle-même.
Ce ne fut cependant pas la fin pour autant car les armées de Bucharis étaient nombreuses dans les étoiles mais cela marqua le début de la reconquête de l'Imperium. D'autres héros vinrent à bout de l'Hérésie de Bucharis mais la victoire de Kyrl l'Inflexible servit à battre le rappel et réunifier les forces vives de l'Imperium. 1

Article détaillé : Siège du Croc


Sources