Vierge de Sang

De Warhammer 40k - Lexicanum





Histoire

Les Vierges de Sang sont des adeptes d’un culte de la mort qui commence à se répandre lentement et encore secrètement dans le Secteur Calixis. Leurs origines restent inconnues mais il semblerait qu’elles aient vu le jour dans un autre secteur de la galaxie. Leurs membres sont toutes des jeunes femmes pour qui l’assassinat et l’infiltration sont devenus des arts consommés. Expertes en différentes techniques d’élimination au corps à corps, elles font en réalité partie d’un culte du sang haemovore, dédié à Khorne. Semblables à la plupart des tueuses des cultes de la mort, elles n’ont aucun mal à infiltrer la société impériale. 1

Cette particularité les rend difficile à localiser car elles ressemblent bien souvent à d’innocentes jeunes filles tout à fait normales. Le lien avec cette sombre puissance n’est pas toujours établi clairement et il n’est pas rare que même un Inquisiteur emploie à son service une Vierge de Sang, découvrant trop tard les véritables motivations de sa tueuse attitrée. Très jeunes, elles sont recrutées parmi les cultes sanguinaires de mondes barbares, en général au sein de communautés psychopathes ou buveuses de sang. Elles sont alors formées dès l’enfance, rendues dépendantes à certaines drogues, aux scarifications et à l’automutilation. Leur formation les rend insensibles à la douleur, et celles qui survivent deviennent alors des tueuses sans pitié aux pratiques contre-nature.
Employées de façon insidieuse par le Pacte du Sang qui les utilise pour décimer des civils ou commettre des actes barbares les plus extrêmes, voire même des attentats suicides emportant le plus de monde possible dans de grandes effusions de sang. 1

On prétend que les Vierges de Sang se liment les canines en pointe et qu’elles se nourrissent exclusivement du sang et de la chair de leurs victimes afin de laver et purger les péchés des non-croyants en leurs pratiques dégénérées. 1

Citation

"Prenez et mangez, car ceci est mon corps. Puis prenant une coupe, elle remercia son Dieu et la leur donna en disant : Buvez-en tous, car ceci est mon sang, le sang qui va être répandu pour la multitude en pardon de leurs péchés."
+++ Texte apocryphe et impie dont les origines remonteraient à d'antiques croyances de Terra. 1 +++

Sources