Sac de Prospero

De Warhammer 40k - Lexicanum

Le sac de Prospero fut le premier affrontement de l'Hérésie d'Horus. Curieusement, il s'agissa d'une attaque du camp loyaliste sur le camp hérétique (qui se considérait encore loyaliste avant la bataille). Elle opposa les Space Wolves aux Thousand Sons. Pour ces derniers, elle scella l'exclusion de l'Imperium et l'alliance entre le Chaos et Tzeentch.

Informations basiques

- Sac de Prospero -
ProsperoBrûleArt.jpg
Leman Russ et sa légion marchant sur Prospero
Lieu de la Bataille /
Campagne :
Prospero
Date : 004-005.M31 3
Conflit : Hérésie d'Horus
- Belligérants -
Défenseurs : Attaquants :
Thousand Sons
Legio Xestobiax
Zhao-Arkhad Taghmata
Prosperine Guard
Milice citoyenne de Prospero
Space Wolves
Sons of Horus
Legio Custodes
Sœurs du Silence
Legio Mortis
Ordo Sinister
Armée Impériale
Mechanicum

Raisons de la bataille

La bataille fait suite à la tentative de Magnus de contacter son père pour le prévenir de la rebellion d'Horus. Pour ce faire, Magnus, retiré sur sa planète, enfreint son serment de ne plus utiliser la sorcellerie. L'Empereur refusa donc d'écouter le message et commanda à Leman Russ et ses Space Wolves de mettre un terme aux agissements de Magnus. 1-p.65-66 Horus attisa alors la colère de Russ qui décida de décimer les Thousand Sons. 2-p.382

Déroulement

Le déroulement de la bataille fut inconnu. L'épopée Prospero's Lament décrit des bombardements massifs sur plusieurs de jours. Au contraire, la tradition orale des Space Wolves, en particulier The Edda of the Hammer, parle d'un assaut rapide, de nuit et par surprise. Cette dernière théorie semble à première vue peu réaliste à l'égard des capacités de prémonition des Thousand Sons, mais peut s'expliquer par une intervention du Chaos, et en particulier de Tzeentch, qui aurait caché l'attaque pour en profiter ensuite. 1-p.65-66

Les Space Wolves saccagèrent la capitale de Prospero. Ils y mettèrent le feu et détruisirent des artéfacts et livres uniques. 1-p.65-66

Finalement, Magnus fut forcé d'affronter Leman Russ. La bataille fut résumée dans La Guerre des Géants écrit par l'Inquisiteur Bastalek Grim à partir de la tradition orale des Space Wolves. Magnus fut complètement surclassé. Mais pour sauver sa légion et ses artéfacts, il fit appel à Tzeentch. Le dieu du Chaos lui fournit l'énergie suffisante pour téléporter la Cité de Lumière. 1-p.66-67

Forces en présence

Défenseurs de Prospero 3

  • Thousand Sons
    • 1ère Confrérie - 9'000 légionnaires dont de nombreux Terminators
    • 2ème Confrérie - 7'800 légionnaires
    • 3ème Confrérie - 8'200 légionnaires
    • 4ème Confrérie - 200 légionnaires
    • 5ème Confrérie - 6'200 légionnaires
    • 6ème Confrérie - 4'000 légionnaires
    • 7ème Confrérie - 7'200 légionnaires
    • 8ème Confrérie - 8'400 légionnaires
    • 9ème Confrérie - 7'900 légionnaires
    • The Order of Ruin - 1'900 légionnaires et 800 automates
    • The Order of Blind - 888 légionnaires
    • The Order of Jackal- 604 légionnaires
    • The Prosperine Guard - 85'000 hommes
  • Mechanicum
    • Zhao-Arkhad Taghmata - 8'000 guerriers et automates
    • Legio Xestobiax (12 machines)
  • Régiments de la milice citoyenne - 1'000'000 d'hommes (faiblement entraînés)
  • Armée Impériale
    • 1st Helikon Legion
    • Magdan FreeKorps

Force de répression Impériale 3

  • Space Wolves
    • 1ère Grande Compagnie, The Breakers of Rings - 3'000 légionnaires dont de nombreux Terminators
    • 2ème Grande Compagnie, The Thread-cutters - 800 vétérans et 60 Dreadnought
    • 3ème Grande Compagnie, The Eagle's Keepers - 9'800 légionnaires (principalement Escouades d'Assauts)
    • 4ème Grande Compagnie, The Blood-worm's Masters' - 8'600 légionnaires (principalement infanterie lourde et de siège, soutenue par des unité d'artillerie)
    • 5ème Grande Compagnie, The Blood-ice Storm - 10'000 légionnaires
    • 7ème Grande Compagnie, The Wight-flame's Wielders - 5'200 légionnaires (principalement unités de Destroyers et d'Immolation)
    • 8ème Grande Compagnie, The Slaughter-fire Heralds - 9'500 légionnaires (principalement reconnaissance et infiltration)
    • 9ème Grande Compagnie, The Serpents of the Battle-moon - 7'800 légionnaires (principalement unité de support et Batterie Rapier)
    • 11ème Grande Compagnie, The Sea-flames Bearers - 9'200 vétérans Terrans
    • 12ème Grande Compagnie, The Shield-gnaers - 8'700 légionnaires (principalement unités de combat rapproché)
    • 13ème Grande Compagnie, The Shield-gnaers - 600 légionnaires (principalement unités de combat rapproché)
  • Sons of Horus - 5'000 légionnaires
  • Legio Custodes - 982 guerriers
  • Sœurs du Silence - 3'000 sœurs militantes
  • Armée Impériale
    • 3rd Terranic Auxilia - 5'000 hommes
    • Tyrian Exo-Guard - 600 void-armoured Exo-Guard et 1000 auxiliaires
    • 9th Solar Auxilia Cohort - 4'000 hommes
    • 10th Sacrosan Voltigeurs - 3'000 hommes
    • 42nd Sacrosan Voltigeurs - 3'000 hommes
    • Charonid Sentinels - 2'000 hommes
  • Mechanicum
    • Legio Mortis - 12 machines
    • Sydonian Taghmata d'Ekriss, Norne et Ifrem
    • Ordo Sinister - 5 psy-titans
    • Secutarii Sinister - 1'000 Secutariis
  • Armée Impériale
    • 19th Cthonian Headhunters - 9'000 hommes
    • 3rd Ydranian Seekers - 12'000 hommes
    • 73rd Echelons of the Host of Brass 8'000 hommes
    • 75th Echelons of the Host of Brass 8'000 hommes

Conséquences

Les conséquences furent multiples. Les premiers épisodes de l'Hérésie furent en place. Les Thousand Sons se tournèrent vers le Chaos. Les Space Wolves subirent des pertes qui les affaiblirent mais surtout, ils furent très éloignés de Terra et ne purent intervenir lors des batailles importantes.

Sources