Première bataille de Paramar

De Warhammer 40k - Lexicanum

La Première bataille de Paramar, est une bataille qui vit s'affronter les loyalistes et les traîtres pour le Monde de Paramar V. 1

Informations basiques

- Première bataille de Paramar -
Bataille de Paramar.jpg
Alpha Legion et Legio Fureans avançant sur Paramar V
Lieu de la Bataille /
Campagne :
Paramar V
Date : 673006.M311
Conflit : Hérésie d'Horus
- Belligérants -
Défenseurs : Attaquants :
Iron Warriors, Mechanicum, Legio Gryphonicus.1 Alpha Legion, Legio Fureans, Mechanicum Noir, Maison Perdaxia Maison Rajha.1

Déroulement

Paramar V était un monde stratégiquement important. Il se trouvait à la limite nord du Segmentum Solar et constituait une zone de transit pour les flottes expéditionnaires. Il était situé presque directement entre le système d'Isstvan et Terra. Ainsi il fut une des premières cible du Maître de Guerre. Néanmoins le monde était très bien protégé, car il était une des bases principales du Mechanicum du Monde Forge de Gryphonne IV. Horus ne pouvait se permettre d'envoyer une force d'invasion trop faible, et il voulait Paramar V intact, de ce fait, il ne pouvait envoyer les World Eaters ou les Night Lords. De plus les Emperor's Children avaient subis de lourdes pertes suite à la Trahison d'Istvaan III et au Massacre du Site d'Atterrissage. C'est ainsi qu'il incomba à l'Alpha Legion de prendre le système qui se devait de prouver son attachement à la cause du Maître de Guerre. La bataille intervint seulement quelques jours après les événements d'Istvaan V.

Onze navires de guerre de l'Alpha Legion arrivèrent dans le système sous la direction du Croiseur de Classe Bellerophon Anax-Rho et demandèrent d'être réapprovisionné en munitions et armements, déclarant s'être égaré de la flotte principale de la Légion. Paramar V accepta et ce fut le Sigma-Pythonus qui s’approcha du de Paramar V pour prendre les ravitaillements. Cependant alors que celui-ci n'était qu'à quelques minutes de l'accostage, de nouveaux navires pénétrèrent dans le système. Cela ne faisait pas parti des plans de l'Alpha Legion. Les nouveaux arrivants portaient les couleurs de la IVème Légion et était mené par Kyr Vhalen Capitaine de la 77ème compagnie et son vaisseau le Tyche's Lament. Pensant que les Iron Warriors étaient de leurs côté, l'Alpha légion demanda aux Iron Warriors de se joindre à eux, mais leurs demande fut refusée. Continuant leurs approche, l'Alpha Legion annonça qu'Alpharius était présent forçant le Phaeron de Paramar V à se présenter devant eux. Ainsi lorsque la rencontre eu lieu, le piège se dévoila, l'Alpha Legion tuant les représentants du Mechanicum. De l'autre côté le Sigma-Pythonus lança une attaque surprise sur le Tyche's Lament, endommageant grièvement celui-ci. Mais le Vaisseau iron Warrios alla percuter l'Anax-Rho, le détruisant au passage. Dans le même temps l'Alpha Legion lança un assaut sur le Panopticon avec de nombreux terminators, mais l'attaque échoua. Les traîtres se replièrent, attendant l'arrivée de leurs deuxième vague tandis que les Iron Warriors débarquèrent et fortifièrent la planète. Le Mechanicum se mit sur le pied de guerre, se préparant à recevoir le deuxième assaut sous les ordres de l'ArchMagos Suyria Nihhon.

Carte de la Première bataille de Paramar. 1

Les traîtres sous les ordres d'Armillus Dynat, se pressèrent afin d'éviter que les fortifications des loyalistes augmentent. Un puissant bombardement des traitres suivit d'un contre bombardement des loyalistes, permirent au traîtres de débarquer au sud de la planète la Legio Fureans et le Taghmata de Satarael. Dans le même temps l'Alpha Légion, débarqua tous ses blindés et les traîtres lancèrent toute leurs force afin de faire tomber les défenses loyalistes. mais les Serviteurs Contre-attaquèrent et la Legio Gryphonicus se lança contre sa cousine. L'assaut de l'Alpha Legion, tomba sur les fortifications fraîchement construite des Iron Warriors. Néanmoins les traîtres avancèrent rapidement prenant de nombreux complexes. Mais cette avancée rapide de l'Alpha Legion tomba dans une embuscade des fils de Perturabo qui leurs causa de lourdes pertes. Finalement les deux côtés se retirèrent laissant de nombreux morts et véhicules sur le terrain. Malgré lors de l'assaut suivant les défenses se brisèrent sous le poids du nombre et la planète tomba dans la main des traîtres. Il est à noter que les commandants loyalistes, Kyr Vhalen et Suyria Nihhon furent introuvables. En effet quelques loyalistes, réussirent à s'échapper. 1

Conclusion

Par la suite l’Alpha Legion reparti aussi vite qu’elle était venu laissant seul le Mechanicum Noir pour assurer la protection de Paramar. Lorsque cette nouvelle arriva au oreille d’Horus celui-ci devient furieux mais l’Alpha Legion lui répondis que la mission assignée était la prise de Paramar et non être en Garnison sur Paramar. Par la suite Horus dût envoyer de nombreux renforts à ses forces présentes sur Paramar afin de stabiliser la situation. En effet à de nombreux endroits dans le système les loyalistes contre-attaquait déjà.

Forces en Présence

Imperium

Au cours de cette bataille la 77ème Grande Compagnie des Iron Warriors mené par Kyr Vhalen comprenait environ 2800 Space Marine, ainsi qu’une Compagnie de tank Super-Lourd nommée Khalekoarus et une demi-Manipule de Battle Automata. La Legio Gryphonicus elle était sous les ordres du Princeps Chartain Baldur et avait une force d’une demi-Legio accompagnée de Chevaliers de la Maison Coldshroud. Le Taghmata de Paramar était lui sous les ordres de l’ArchMagos Suyria Nihhon et comprenait 5000 guerriers allant de grades Alpha à Gamma ainsi qu’un bataillon blindé. 1


Traîtres

L’Alpha Legion à aligné au cours de cette bataille environ 18 000 Spaces Marines ainsi que de nombreux blindés venant des réserves de la légion sous le commandement d’Armillus Dynat. La Legio Fuerans a alignée environ 10 Manipules sous le commandement du Princeps Nistru. Le Mechanicum Noir a lui aligné des forces venants de deux maisons de Chevaliers rallier à la cause du Maître de Guerre, la Maison Perdaxia et la Maison Rajha ainsi qu’un Régiment Blindé et 10 cohortes d’Automates de bataille.1

Sources

Voir aussi