Perturabo

De Warhammer 40k - Lexicanum

Perturabo est le Primarque de la légion des Iron Warriors. Son monde natal est Olympia. Il s'agit d'un génie militaire, capable de faire tomber n'importe quelle forteresse grâce à ses techniques de siège. Il fait parti des traîtres qui rejoignent l'Hérésie d'Horus. Il a désormais le statut de Prince Démon sur la planète de Medrengard.

Informations basiques


- Perturabo -
Perturabo.jpg Légion: Iron Warriors
Monde d'origine: Olympia
Trait(s) de
caractère:
Génie stratégique
Amitiés:
Inimitiés: Rogal Dorn, Horus
Statut actuel: Prince-Démon



Présentation

Perturabo est présenté comme un personnage froid et peu amène. Il ne tisse aucune amitié parmi ses frères Primarques.1

Histoire

Enfance

La Grande Dispersion des primarques a amené Perturabo sur la planète Olympia. La planète d'adoption du primarque est principalement constituée de montagnes, et la population se concentre dans des villes-états. Il est découvert grimpant les falaises à pic au pied de la ville de Lochos. La garde de la cité, devinant la nature particulière de l'enfant, le présente au Tyran de Lochos, Dammekos, qui l'adopte. Malgré les marques d'affection de son père adoptif, Perturabo reste froid et se refuse à accorder sa confiance aux Olympiens. Il devient seigneur de guerre au service Dammekos. En raison de la géographie particulière de sa planète, il développe ses qualités naturelles d'assiégeant et comprend l'importance stratégique de l'avantage territorial.1

Rencontre avec la Croisade

À l'arrivée de l'Empereur, Perturabo lui jure fidélité et prend le commandement de sa légion, les Iron Warriors. Il reçoit la suzeraineté d'Olympia. Son père adoptif Dammekos la lui conteste, sans succès mais non sans créer une opposition latente.1

La Grande Croisade

Article détaillé : Grande Croisade


Perturabo est un génie des sièges. Son talent est mésestimé par ses pairs. Son rôle, souvent capital pour une victoire avec de faibles pertes, n'est pas reconnu. Témoin, le rapport de bataille contre les orks de Overdog Mashogg où Perturabo est simplement cité comme camarade ayant calculé la meilleure façon de contourner les défenses orbitales1.
Rogal Dorn va même jusqu'à insulter le stratège en insinuant que ce dernier serait incapable d'abattre les défenses que lui même a mise en place sur Terra. Cette déclaration scelle une haine féroce entre les deux Primarques.1

Horus a cependant conscience de ses capacités hors-du-commun.

— La citadelle fut édifiée à l'aide de l'ancienne technologie, et il nous faudrait des experts du siège comme les Iron Warriors pour la faire céder.
— Et si je pouvais contacter Perturabo, je l'aurais déjà fait venir. (Khârn et Horus)2-p341

En raison de ses qualités, Perturabo se jugeait un meilleur candidat que Horus à la place de Maître de Guerre ; seul Fulgrim parvient à calmer sa colère.2-p344

L'Hérésie d'Horus

Perturabo et Fulgrim affrontant les Eldars pendant l'Hérésie d'Horus. (CoverArt Neil Roberts). 3

Plusieurs raisons explique pourquoi Perturabo a rejoint la rébellion. La frustration de voir son armée déconsidérée et éparpillée1, de voir son talent peu reconnu, de voir que même sa planète d'origine refuser son autorité, sa haine contre Rogal Dorn. De plus, Horus fournit à Perturabo un marteau appelé le Forgebreaker, ce qui scelle leur amitié ; cette arme maléfique aide la chute du Primarque.1

Le dernier coup porté à Perturabo est la rébellion de sa planète à la mort de Dammekos. En plus de devoir constamment prouver sa valeur, Perturabo est maintenant honteux d'être le seul Primarque incapable de se faire respecter sur son propre monde.1 Il soupçonne Rogal Dorn d'être responsable des troubles. La répression lancée par les Iron Warriors est terrible, et quand Perturabo prend conscience de ses actions, ses mains sont pleines de sang. Alors qu'il se prépare à se faire réprimander, l'Hérésie commence.1

Perturabo rejoint donc l'Hérésie d'Horus, et il supervise le siège du palais impérial sur Terra.

ses armées participent activement à l'attaque du Palais Impérial sur Terra.1

Après l'Hérésie

Après la mort d'Horus, la plupart des Iron Warriors rejoignent l'Œil de la Terreur, tandis que certains d'entre eux conservent un empire centré sur Olympia. Perturabo tend un piège contre Rogal Dorn lors de la Bataille de la Forteresse éternelle. Alors qu'il aurait pu annihiler son ennemi, Perturabo s'amuse à le faire souffrir et l'arrivée imprévue de Roboute Guilliman et de ses Ultramarines force le Primarque déchu à la fuite. Le code génétique capturé est offert aux dieux du Chaos qui remercient Perturabo en l'élevant au rang de Prince Démon.1

Citations

"Les remords sur l'âme, comme la rouille sur le fer; tous deux les dégradent et les consument, les rongent et s'y infiltrent, jusqu'à dévorer enfin le coeur et la substance même du métal. Si le monde entier vous déteste, et vous croit mauvais, tant que votre conscience vous absout du remords, vous ne serez pas sans amis."
+++ Le Primarque Perturabo, Le sacrifice de plein gré. 3 +++

Galerie

- Figurine officielle (Forge World) -
Vue de face.
Vue de face.  
Vue de dos.
Vue de dos.  
Vue détaillée.
Vue détaillée.  


Sources



Primarques
Loyalistes CoraxFerrus ManusJaghatai KhanLeman RussLion El'JonsonRoboute GuillimanRogal DornSanguiniusVulkan
Renégats AlphariusAngronFulgrimHorusKonrad CurzeLorgarMagnus le RougeMortarionPerturabo