Pasanius Lysane

De Warhammer 40k - Lexicanum
(Redirigé depuis Pasanius)


Pasanius Lysane

Historique

Pasanius Lysane est un Sergent Vétéran de la 4ème compagnie des Ultramarines. 1

Né sur Calth, Pasanius Lysane est un ami d'enfance du Capitaine Uriel Ventris.
Intégré à l'école de guerre Agiselus, il montra rapidement des talents de leader ainsi qu'une force hors du commun, même pour un Space Marine. 1

Intégré à la 4ème compagnie avec son ami, il devint son bras droit lorsque celui-ci prit la tête de la compagnie, et fut à ses côtés lors de toutes ses épreuves.
Lors des combats opposant les Ultramarines et les Nécrons sous la surface de Pavonis, il fut grièvement blessé par le Nightbringer et eut le bras droit amputé. À la libération de la planète, il reçut en remerciement un bras bionique confectionné par les Technoprètres de Pavonis. Malheureusement, il fut confectionné à partir de métaux Nécrontyrs ayant la capacité d'auto-réparation.
Pasanius Lysane découvrit les propriétés uniques de son implant lors de la défense de Tarsis Ultra, toutes traces de dégâts ou rayures disparaissant rapidement. Profondément blessé dans son honneur par cette corruption Xeno, il décida de le cacher à tous, y compris à son ami Uriel, jusqu'aux affrontements de la forteresse de Khalan-Ghol. 1

En effet, ayant intégré l'unité Deathwatch menée par Uriel Ventris sur Tarsis Ultra, il partagea le même sort que son Capitaine et se vit contraint à l'Exil par le Maitre de Chapitre Marneus Calgar pour avoir ignoré les préceptes du Codex Astartes.
Suivant Uriel Ventris sur Medrengard, il fut finalement fait prisonnier par les Iron Warriors du Forgeron de Guerre Honsou. Torturé par les féroces Morticiens, Pasanius vit son bras bionique arraché par ces derniers qui l'offrirent à leur maître lorsqu'ils découvrirent ses étonnantes capacités. 1

Pasanius joua un rôle important durant l'exil, tant psychologique que physique lors les combats sur Medrengard et sur Salinas, épaulant son Capitaine et ne doutant à aucun moment qu'ils puissent réussir à rentrer sur Macragge avec leur Honneur retrouvé.
Cependant, à son retour d'exil, il fut exclu des rangs de la 4ème compagnie pour une durée de 100 jours, afin d'expier ses écarts du Codex Astartes et les mensonges relatifs à l'origine Xéno du métal de son ancien implant bionique.
À l'issue de cette durée de pénitence, il retrouva ses fonctions au sein de la 4ème compagnie et prit le commandement de l'escouade qu'il nomma les Brandons Ardents. 2

Armement


Faits d'arme

Frères de Bataille


Sources