O'var

De Warhammer 40k - Lexicanum


L'élève du commandeur O'Shovah

Étant issu du Sept de Vior'La (réputé pour l'agressivité de ses membres), le Shas'O Tash'var Ol'nan B'kak commença sa carrière dans les rangs d'un groupe de chasse sous le commandement d'un certain commandeur Farsight.O'Var qui n'était alors qu'un simple guerrier de feu admirait et estimait profondément son mentor, et tout comme lui il fut affecté par le manque de réactivité des autres commandeurs lorsque les groupes Farsight furent assaillis par les orks dans les déserts d'oxydes d'Arkunasha. Il conserva de cette bataille un goût amer et une admiration sans borne pour Farsight. Alors que ce dernier créait les Enclaves Farsight, Brightsword fut élevé au poste de commandeur.


NIMBOSA

Lors des campagnes qui lui furent confiées, il apparut clairement que le commandeur Brightsword suivait le même chemin que son mentor. Ses techniques étaient sanglantes et sans pitié. La campagne la plus importante qui lui fut confié, fut sans doute celle de l'annexion de la planète Nimbosa au cours de la seconde sphère d'expansion.


La bataille de Polia

Alors que le gros des forces de l'Impérium dans ce secteur était occupé par l'invasion tyrannide d'Ichar IV, les forces taus menées par le commandeur Brightsword attaquant Nimbosa ne rencontrèrent pas une forte opposition. La seule force capable de contenir les taus était le IX régiment de premier-nés Vostroyens sous le commandement d'un certain Graf Toschenko qui s'était retranché dans la cité industrielle de Polia. Comme à son habitude, Brightsword ne prit même pas la peine de laisser à ses ennemis la possibilité de se rendre et se lança immédiatement dans la bataille. Il envoya ses équipes de cibleurs embarqués dans des transports Devilfish, lesquels étaient appuyés par des tirs de Hammerheads et de Sky ray. Cette tactique confina les Vostroyens dans leurs place forte centrale qui se révéla suffisamment fortifié pour résister aux bombardements des chars taus. Le commandeur O'Var decida alors de lancer ses troupes de Kroots à l'assaut de la place forte impériale. Ces derniers se montrèrent très efficaces et parvinrent à pénétrer dans la cathédrale transformée en bastion. Gref Toschenko rassembla ses hommes (près de deux milles soldats) et repoussa les Kroots lors d'une puissante contre-attaque.Enhardis par la retraite des alliés extraterrestre des taus, les Vostroyens continuèrent d'avancer hors de l'enceinte protectrice de leur quartier général et ne trouvèrent que peu de troupes taus. Brightsword referma alors son piège et des équipes d'exo-armures Crisis et Stealth appuyés par des missiles guidés noyèrent les gardes impériaux sous une pluie de feu. La bataille prit fin lorsqu'il n'y eut plus un seul soldat Vostroyen debout.

Le massacre de la gorge de Koloth

L'évènement connu par les impériaux sous le nom de "massacre de la Gorge de Koloth" illustre parfaitement le type de tactique employé par le Shas'O O'var. Suite à sa victoire dans la ville de Polia, Brightsword ne perdit pas de temps et acheva la conquête de Nimbosa. Plusieurs mois après la fin des combats, des forces impériales arrivèrent pour reprendre la planète. Là, elle se retrouvèrent confrontées à une importante force défensive tau. Durant la campagne de défense de Nimbosa, Brightsword appliqua les mêmes stratégies que son mentor, laissant ses ennemis venir s'écraser sur ses positions fortifiées et lançant en retour de puissantes contre-attaques. Vers la fin de la campagne, il parvint à piéger le gros des forces de la Garde Impériale dans un étroit défilé en haut duquel il avait positionné toutes ses forces et, en moins de trois heures, il éradiqua tous les malheureux qui étaient coincés dans la gorge. Peu après ce bain de sang il fut convoqué sur T'au par le conseil des éthérés pour s'expliquer sur ses actions. Peu de temps après la planète retomba aux mains des forces de l'Impérium.


La mort de Brightsword

Sources