Mundus Planus

De Warhammer 40k - Lexicanum


Les cartographes impériaux ont nommé ce monde Mundus Planus, appelé "Chogoris" par ses habitants. 1-p.40


Carte Stellaire Données Générales Image de la planète
GalaxyMap Chogoris.JPG - Mundus Planus (Chogoris) - Planete inconnue.jpg
Segmentum : Ultima Segmentum2-p.30
Secteur : Inconnu
Sous-secteur : Inconnu
Système : Système Chogoris2
Population : 10,000,000 3
Affiliation : Imperium
Classe : Monde Féodal /
Monde Chapitral
Grade de la Dîme : Solutio Prima 3
Informations Planétaire
Aestimare : F400-G800 3 Gravité : Inconnu
Aggregat : 800 3 Inclinaison Axiale : Inconnu
Diamètre Équatoriale : Inconnu Rotation : Inconnu
Distance Orbitale : Inconnu Température : Inconnu



Description générale

Chogoris fut un monde à la nature fertile et l'est resté jusqu'au M41. Il est gouverné depuis sa redécouverte par l'Imperium par une aristocratie locale et semi féodale. 1-p.44 La planète est également le siège de la Forteresse-Monastère des White Scars. Mundus Planus possède au moins un grand continent entouré d'océans, qui se divise en deux aires géographiques distinctes : les terres à l'est rassemblent les principales cités qui datent de l'ancien Empire bâti par l'aristocratie Palatine. Cette antique famille de tyrans est soupçonnée d'avoir abrité un culte aux Dieux du Chaos 1-p.40 et furent défaits par Jaghatai Khan quelques années avant les retrouvailles entre le primarque et l'Empereur. Ce sont des terres très fertiles couvertes de forêts luxuriantes, regroupant la majorité de la population de Chogoris. Les terres à l'ouest sont par contre recouvertes par des steppes immenses battues par les vents et appelées par les chogoriens le "Quart vide" (Empty Quarter). Sur ce desert de prairies froides ne survivent que des tribus de cavaliers, nomades et guerrières, dirigées par des "Khans". À ces 2 territoires s'appuient d'un côté une zone desertique qui fut franchie que par Jaghatai Khan lors d'une manoeuvre audacieuse qui permit la conquête de la capitale Palatine; et une chaine de montagnes particulièrement dangereuse appelée "Khum Karta" qui est le refuge hivernal traditionnel des tribus des steppes et le siège de la Forteresse Monastère du Chapitre. 1-p.40-43

Domaines des White Scars

Bannière de la 7ème Compagnie du Chapitre

Les montagnes de Khum Karta renferment un dédale de vallées qui est devenu le domaine réservé de la légion puis du chapitre White Scars. Un chemin long et difficile traverse ces montagnes, aisément reconnaissable par les milliers de crânes de toutes tailles et de toutes les races de Xenos et de démons de la galaxie qui sont plantés sur des pics le long de cette route : ce sont les ennemis des White Scars dont les têtes ont été recouvertes rituellement d'un masque d'argent et dont les regards vides brûlés rituellement avertissent pour l'éternité ceux qui osent défier l'Astartes. 2-p.94 Au bout de ce chemin, au sommet d'un pic, se dresse la magnifique Forteresse-Monastère des White Scars: le Palais de Quan Zhou. Cette citadelle couverte de marbre fut construite jadis par le Primarque avant l'arrivée de l'Empereur et la légende raconte que ses murailles abritent des forêts giboyeuses traversées de rivières claires, où les White Scars s'exercent aux plaisirs de la chasse. Les montagnes de Khum Karta abritent également 2 lieux importants pour les Astartes : les bûchers funéraires du chapitre, et le réseau de cavernes enfouies profondément sous la vallée des Khans qui sont le domaine des psykers et sages du Chapitre: les "Prophètes des Tempêtes". C'est dans ces cavernes que sont éprouvés les candidats briguant le titre de Grand Khan; celui qui dirigera l'avenir des White Scars. 1-p.40-43

Ètat géopolitique

Autrefois, lorsque Jaghatai Khan abattit le royaume des Palatines, il comprit également que son peuple, les tribus des steppes, et son armée, la Mathuli, n'avaient pas la fibre nécessaire pour administrer des cités et gérer un royaume sédentaire. Retrouvé par l'Empereur et emporté par les évènements de la Grande Croisade, il laissa son commandement à l'un de ses meilleurs généraux, Ogedei. Bien que guerrier et tacticien accompli, Ogedei n'était pas Jaghatai. Sans le Primarque, la Mathuli fut dissoute et les tribus redevinrent rapidement les clans de cavaliers querelleurs qui était leur vraie nature. Ainsi se dissout la nation unifiée par le Primarque. Les tribus retournèrent aux steppes des terres de l'ouest qui les avaient vu naître depuis toujours, pour y vivre à nouveau comme avant l'arrivée de Jaghatai. Certains biographes du Grand Khan pensent que cet état de choses avait été prévu ou même voulu par Jaghatai; afin que les tribus de son peuple demeurent aguerries et servent efficacement au recrutement des White Scars. Beaucoup de guerriers des steppes tentèrent d'imiter l'exemple de Jaghatai et d'unir à nouveau les steppes, mais aucun n'y est parvenu. 1-p.44 Malgré tout, la Mathuli et ses idéaux restent encore aujourd'hui incarnés par le plus grand héritage laissé par Jaghatai : le chapitre des White Scars lui-même. 1-p.40-43


Toponymes connus

  • Les steppes :
  • Le "Empty Quarter" (tribus nomades). 1-p.40
    • Rivière Quonon. 1-p.40
  • Les montagnes :
    • Chaînes de Kum Karta. 1-p.40
  • La Vallée des Khans. 1-p.40
  • L'Est :
    • Cité de Cophasta (ancienne cité portuaire - M30). 1-p.43
  • Le desert:
  • Quzil Quan. 1-p.43

Noms de batailles célèbres

  • Bataille de la plaine de Lon-Suen (l'armée du Palatine est vaincue par Jagathai). 1-p.42
  • Bataille des portes de Kushaba (Jagathai y brisa la résistance des cités de l'est). 1-p.43
  • Prise de Cophasta (Jaghatai conquiert la cité-capitale Palatine). 1-p.43
  • Raid d'une Cabale Eldar Noir (M31). 1-p.44


Notes

  • Conflit canonique: La localisation de Chogoris a varié:


Sources


Voir aussi