Legio Cybernetica

De Warhammer 40k - Lexicanum



La Legio Cybernetica est une branche de l'Adeptus Mechanicus. 1

Description

Robots Kastelan de la Legio Cybernetica

La Legio Cybernetica est une des plus vieilles branches de l'Adeptus Mechanicus.1

Elle est également une des Branches de l'Adeptus Mechanicus les plus redoutées.2 Elle est composé exclusivement de robots, dirigés par des Cybernetica Datasmith. 1


Dans le passé, la Legio Cybernetica était si nombreuse qu'elle pouvait aisément détruire des empires xénos. mais de nombreux secrets de fabrications ont été perdu avec le temps . De ce fait, leur nombre a diminué, même s'il reste répandu au sein de l'Adeptus Mechanicus.1

Cependant afin de réduire leur potentiel destructeur et leur dangerosité envers leurs maîtres la Legio Cybernetica a été divisée en Manipule comprenant entre 30 à 100 robots et dirigée par un Archmagos, qui eux même sont supervisé par un Magos Dominus. De plus les membres de la Legio Cybernetica ont pour interdiction d'entretenir leur propre forge ou de trouver une forge, ils se doivent d'être dépendant des Monde Forge.2

Suite au traité entre l'Empereur et le Mechanicum les Cohortes de la Legio Cybernetica ont été déployée au cours de la Grande Croisade, servant au côté des autres forces impériales comme les Légions, l'Armée Impériale, les Rogue Trader, les Maison de Chevaliers. Au commencement de l'Hérésie d'Horus, on a retrouvée des cohortes de la Legio Cybernetica dans les deux camps. Chacune suivant son propre maître et ses desseins.2 Depuis la fin de l'Hérésie d'Horus la Legio Cybernetica et ses robots sont sous le contrôle direct de leurs maîtres, notamment grâce à des puces insérées au niveau du torse. Ces cartes contiennent de multiples doctrines de batailles. Ainsi selon le cours de la bataille, les robots sont capable de changer de mode opératoire.1

Robots

Sources