Le Roc

De Warhammer 40k - Lexicanum
Le Roc la Forteresse-Monastère des Dark Angels sortant du Warp en orbite de Fenris. 3-p.99-100


Le "Roc" désigne une base interstellaire de combat, également le fief et la Forteresse-Monastère du chapitre des Dark Angels. 2-p.10

Origines

Après les évènements de l'Hérésie d'Horus et la destruction de Caliban, seule la forteresse-monastère de la légion avait survécu par miracle. Relativement intact sous ses champs de force, la vielle de la 'Tour des Anges' de l'Ordre avait été épargnée avec une partie importante de ses fondations, formant un astéroide assez insolite.
La 1ère légion récupéra cette relique et entreprit un travail colossal : un immense réseau de galeries, de chambres, d'arsenaux et de baies furent creusées sous l'ancienne forteresse pour la transformer en base opérationnelle. Au fil du temps, des réacteurs warp furent ajoutés et permirent dès lors des voyages à travers la galaxie de la même manière qu'un vaisseau de la Flotte Impériale.
Cette forteresse revint de droit au chapitre éponyme de la 1ère fondation qui le possède encore. 2-p.10

Description

Base interstellaire

Le "Roc" est plus large qu'aucune des classes de vaisseaux opérant dans les flottes de l'Imperium, et son armement est suffisant pour anéantir entièrement une force navale standard. Ses flancs, pareils à des chaînes de montagnes, sont parcourus de tourelles d'armement, batteries de missiles, tubes lance-torpilles et autres dômes d'observation. De plus, ses docks caverneux et gothiques peuvent encore accueillir des centaines de vaisseaux de tailles plus petites. Enfin, le "Roc" est lui-même escorté par toute une flottille de vaisseaux de transport, frégates d'escorte et Croiseurs.

La "Tour des Anges"

Surmontant cet univers hétéroclite, la forteresse de la "Tour des Anges" trône, immense, au sommet du Roc; ses ruines millénaires encore intactes et protégées par les mêmes champs de force qui la sauvèrent autrefois de la destruction. C'est entre ses murs que jadis, le Lion et Luther livrèrent le duel final pour Caliban. C'est un lieu sacré figé depuis des siècles et des siècles dans un silence étrange; son accès est interdit, même aux Dark Angels, et seuls certains membres du Cercle Intérieur des Impardonnés y pénètrent en de rares occasions.
Dans les profondeurs obscures de ses caves et ses chambres d'un autre temps, reposent les secrets de l'histoire effacée de la 1ère légion. Une croyance prévaut parmi les fils du Lion que seul un jour les pas du Lion feront revivre à nouveau la forteresse et rouvriront ses portes. 2-p.11


Itinérance

Le "Roc" quitta jadis le système de Caliban et ses souvenirs funestes. L'itinéraire de la forteresse interstellaire des Dark Angels est aussi énigmatique que ses habitants. Jamais aperçue très longtemps dans un même système, parfois pendant quelques générations et lors de campagnes de recrutements, le "Roc" ère et voyage à travers la galaxie entière; portant avec lui les secrets et le but même de la quête des Impardonnés. 1-p.22

Citations

"Cas presque unique parmi les Space Marines, les Dark Angels n'ont pas de monde d'origine. En lieu et place, leur base d'opération est une gigantesque forteresse-monastère spatiale appelée le Roc. Autrefois simple astéroïde aux proportions titanesques, qui ridiculise tous les autres types d'astronefs hormis les plus grands des Space Hulk."
+++ Les 700 Merveilles de l'Imperium - Presse Libre d'Avalon. 4 +++

Sources