Kossolax

De Warhammer 40k - Lexicanum
DeathwingBook.jpg Attention, Adepte de LEXICANUM!

Cet article ou cette section ne cite pas suffisamment ses sources.

Kossolax Meutrier des Siens est un important Seigneur du Chaos des World Eaters. Il conduit une importante bande de guerre de Berserks.


Historique

On pense que Kossolax était à l'origine connu sous le nom de Solax, Sergent dans la 3ème Compagnie d'Assaut World Eaters, avant l'Hérésie d'Horus . Cette théorie est assez largement fondée sur la présence du Barbarus, un Rhino qui a appartenu à l'escouade de Solax, censé être présent durant la Bataille de Terra, au sommet de l'Hérésie. Depuis, le Barbarus a été aperçu à de nombreuses occasions un peu partout durant des millénaires au service de Kossolax.

La première Guerre d'Armageddon

En 444.M41 , Kossolax rejoignit son Primarque Angron lors de l'invasion du monde-ruche d'Armageddon . En ce temps-là, les vétérans de Kossolax avaient déjà prouvé leur valeur lors de huit campagnes contre l'Imperium .

Bien que les forces de Khorne aient submergé la planète et aient provoqué moult carnages, leur invasion fut finalement brisé. Angron et ses subalternes Démons furent bannis dans le Warp et les guerriers de Khorne repoussés. Pendant leur retraite, une partie de la bande de guerre du Meurtier des Siens fut abandonnée sur Armageddon.


La 13ème Croisade Noire

Kossolax a fait une réapparition récemment pendant la Treizième Croisade Noire d'Abaddon le Fléau . Ses forces ont envahi Agripinaa où ils se sont confrontés aux Blood Angels , menés par le Prêtre Sanguinien Numitor . Pour changer le cours de la bataille, il a ordonné à ses berzerkers de réduire à néant les hordes de Cultistes alliées. Le massacre qui s'ensuivit était suffisant pour convoquer un puissant Buveur de Sang , qui fit de lourdes pertes aux Blood Angels et à leur Compagnie de la Mort. Bien qu'ils aient réussi à abattre finalement le démon et faire quitter aux World Eaters la planète, Kossolax n'avait pas été tué. Par vengeance pour ses frères tombés au combat, Numitor jura qu'il le tuerait, peu importe le prix.

Article détaillé : Bataille d'Agripinaa


Sources