Gardien des Secrets

De Warhammer 40k - Lexicanum



Un Gardien des Secrets est un Démon Majeur au service de Slaanesh. 1

Description

Gardien des Secrets au combat

Aux travers des yeux d'un mortel, les Gardiens des Secrets sont sans doute les plus séduisants des engeances des dieux sombres. Ces derniers se drapent de muscs enivrants et de sortilèges pour masquer leur véritable forme. Les Gardiens des Secrets possèdent un corps fin et musculeux et arborent de nombreux joyaux dans lesquels sont enfermés les âmes de leurs victimes. 1

En plus d'être de redoutables combattants, les Gardiens des Secrets sont réputés pour être particulièrement intelligent. D'un simple regarde, on dit que ces démons majeurs peuvent connaitre les moindres désirs des mortels. Ils utilisent alors ces connaissances pour manipuler leurs ennemis en leur susurrant de fausses promesses. Rares sont les être capable d'affronter un Gardien des Secrets car ces derniers sont capable de sonder l'âme des mortels et d'y extraire leurs plus noirs secrets, leurs hontes, et leur plus inavouables désirs, puis de retourner ces connaissances contre eux. 1

Sur le champ de bataille, les Gardiens des Secrets sont des tueurs vicieux et cruels. Le plaisir et la souffrance sont par essence liées à Slaanesh et à ses démons, ce qui fait d'eux des guerriers enfiévrés savourant pleinement les sensations du combat. La présence d'un démon majeur sur le champ de bataille de Slaanesh est cependant un spectacle peu commun, car la violence n'est qu'un attribut secondaire du prince du Chaos. Les Gardiens des Secrets ne sont envoyés au combat qu'en dernier recourt, lorsque l'utilisation de la force brute n'est pas évitable. 1

Pour les démons majeurs de Slaanesh, tuer des mortels est vue comme une forme d'art. Ils prennent plaisir à mettre à mort leur ennemis en leurs faisant subir les sévices les plus terribles imaginables. Les Gardiens des Secrets éviscèrent leurs victimes et utilisent leur sang et leurs organes pour peindre des fresques décadentes pendant que leurs victimes hurlent, ce qui sonne aux oreilles des serviteurs de Slaanesh comme un doux opéra en l'honneur de leur maître. 1


Sources