Campagne des Étoiles Pâles

De Warhammer 40k - Lexicanum

La Campagne des Étoiles Pâles, est une bataille qui vit s'affronter les loyalistes et les traîtres pour les Étoiles Pâles. 1

Informations basiques

- Campagne des Étoiles Pâles -
Campagne des Étoiles Pâles.png
Spaces Marines inconnus durant la campagne.
Lieu de la Bataille /
Campagne :
Étoiles Pâles
Date : 008.M31-???.M311
Conflit : Hérésie d'Horus
- Belligérants -
Défenseurs : Attaquants :
Blood Angels, White Scars Dark Brotherhood.1 Alpha Legion, Mechanicum Noir Dark Brotherhood.1


Campagne

Les Étoiles Pâles étaient une région assez isolée au sud-ouest du Maelström, loin du front principal de l'Hérésie d'Horus. Néanmoins comme toute la galaxie à ce moment, la région fut frappée par la Tempête de la Ruine créée par Lorgar sur Veridia. Cette Tempête Warp entraîna un flot de folie, des chœurs entiers d'astropathes périrent, tandis que des dizaines de vaisseaux furent perdus dans le Warp. Les religions, les sectes et les cultes abattus par la vérité impériale des décennies auparavant revinrent en force.1

Lorsque Horus s'était rebellé contre l'Empereur, les gouverneurs impériaux des étoiles pâles ont été horrifiés par cet acte. Néanmoins, ils n'ont pas non plus pris ouvertement parti pour les loyalistes, car ils savaient qu'ils n'avaient aucune chance face aux traîtres. Pour la plupart, les habitants espéraient qu'en n'offensant aucun des deux camps, ils seraient laissés tranquilles. Cet espoir ne s'est pas réalisé.1

La guerre est arrivée sur les Étoiles Pâles en 007.M31 suite à l'émergence de la Tempête de ruine. Peu de temps après, la Bande de Guerre Dark Brotherhood est apparue, dirigée par le "Nemean". Bien que leurs motivations exactes et leurs antécédents ne soient pas clairs, la Dark Brotherhood cherchait un refuge, qu'elle trouva dans la Cataracte d'Eridayn des Étoiles pâles. Les Blackshields y établirent une base. Par la suite ils attaquèrent les patrouilleurs de la Flotte Impériale et les pirates locaux. Après avoir paralysé les pirates Humano-Xenos du Système 771/51-6, le petit empire de la Dark Brotherhood commença à faire l'objet d'une attention croissante.1

Cherchant a connaître le statut et la loyauté des Étoiles Pâles, Terra envoya le Rogue Trader Lorn Orpheus de la célèbre Maison Orpheus. Beaucoup pensèrent à une condamnation à mort, mais le principal concerné y vit une opportunité de gravir les échelon de sa maisonnée. Néanmoins ils ne furent pas les seuls à ce diriger vers les Étoiles Pâles. En effet l'Alpha Legion sous les ordres du Strike Master Ijax, arriva dans les Étoiles Pâles afin d'y apporter la Dark Compliance. Il envoya ses lieutenants dans chaque mondes des Étoiles Pâles, afin de les empêcher de coordonner leurs réponses. Cependant les mondes furent plus récalcitrant que prévu, du fait de la présence de la Dark Brotherhood. Ainsi Ijax jugea qu'il devait éliminer cette menace à ses plans. Il força les gouverneurs à lui fournirent des milices qui furent réentraînées et rééquipées. Et il envoya ses troupes prendre les systèmes périphériques afin de contenir l'expansion de la Dark Brotherhood.1

La réaction de la Dark Brotherhood ne se fit pas attendre, ils lancèrent des raids sur les nombreuses flottes des traîtres causant de lourdes pertes. Néanmoins ils furent repoussé en de nombreux points par la milices soutenue par l'Alpha Legion. De plus l'Alpha Legion lança de nombreux appâts afin d'attirer les membres de la Dark Brotherhood dans des pièges mais ceux-ci furent sans effets, le chef de la Dark Brotherhood étant trop rusé et préféré laisser plutôt les armées d'appâts s'épuiser sur les planètes toxiques des Étoiles Pâles. Malgré tout, les Blackshields ont parfois été surpris par les capacités de leurs adversaires, par exemple lorsqu'ils ont rencontré des horreurs mécaniques au cours d'un raid visant le Monde Forge de Mirdath, alignée sur le Mechanicum Noir. Dans un autre cas, les traîtres ont ordonné à la milice de Dissolution de se rassembler dans l'orbite de la planète en vue d'un redéploiement. Les Xenos primitifs locaux ont profité de cette occasion inespérée pour lancer une contre-offensive massive à la surface, récupérant leur planète et massacrant des dizaines de milliers de colons impériaux. Au même moment, la Dark Brotherhood, s'attaqua aux vaisseaux de la milice en orbite, avant d'être frappée par des vaisseaux cachés de l'Alpha Legion.1

Au fur et à mesure que la campagne s'éternisait et que le sang coulait, Dissolution, Phargos Rex, Mirdath et Larsa virent la frontière entre le Warp et la réalité s'affaisser, permettant aux légions démoniaques de fouler le sols de ces mondes.1

Après un voyage difficile et la perte de la moitié de sa flotte, Orpheus arriva à Phargos Rex et trouva la région plongée dans l'anarchie et la guerre. Il fit part de ses découvertes à Terra, où une partie de son message fut accueillie avec beaucoup d'intérêt : La présence du Nemean. Malcador le Sigillite envoya l'un de ses agents, Nathaniel Garro, afin de recruter cet individu pour les Chevaliers Errants.1


Utilisant le Warp-Sprinter Eusebeian Herald, la force de Garro arriva dans le Système Optera des Étoiles Pâles en 017008.M31. Il se trouvait à la tête d'une équipe composée de l'ancien légionnaire des Emperor's Children Callion Zaven et l'ancien Ultramarines Tylos Rubio. Depuis Optera, l'astropathe de Garro envoya un message qui ne pouvait être décodé que par les Spaces Marines "Loyalistes". Ce message appelait à un conclave sur la planète désolée d'Optera IV. Vingt jours plus tard, des vaisseaux arrivèrent dans le Système d'Optera et envoyèrent leurs représentants pour assister à la réunion ; cependant, à la surprise des Chevaliers-Errants, la Dark Brotherhood n'était pas la seule à être arrivée. Un groupe d'arrivants inattendus comprenait la 121ème compagnie des Blood Angels, dirigée par le capitaine Serron. Le second groupe était composé de 500 White Scars, tous membres de la même Loge, dirigée par Nirun.1

Alors que tous étaient réuni, mais ne savant pas si ils connaissaient la situation actuelle de la galaxie, Garro commença le conclave en retraçant l'histoire de l'Hérésie d'Horus jusqu'à aujourd'hui. Enfin, après avoir précisé que l'on avait désespérément besoin de guerriers pour défendre Terra, il déclara qu'il était venu recruter le Nemean pour Malcador. Cependant, la présence des autres Space Marines offrait de nouvelles opportunités, et il demanda tous ceux qui étaient réunis de l'accompagner jusqu'à Terra. Le premier à répondre à sa demande fut Serron des Blood Angels. Il déclara que, comme il venait d'apprendre que leur Primarque Sanguinius était peut-être perdu, sa compagnie ne se détournerait pas de la bataille. Au lieu de cela, la 121ème compagnie resterait sur place et tuerait les traîtres là où ils se trouvaient. Garro accepta cette décision et les Blood Angels quittèrent Optera IV. Ensuite, Nirun déclara qu'il continuerait avec "son chemin actuel" à moins qu'il ne reçoive des ordres différents de Jaghatai Khan et les White Scars partirent également.1

Le Nemean finit par réagir. Il déclara qu'avant de pouvoir exprimer sa décision, il devait savoir une chose : que sait-on du Lion El'Jonson et de son rôle dans la guerre civile ? Mais avant que Garro ne puisse répondre, des explosions se firent entendre. L'Alpha Legion venait d'attaquer la flotte en orbite de la Dark Brotherhood. Elle avait percé le cryptage du message de Garro. Avec cette attaque, les guerriers de la Dark Brotherhood entrèrent en colère, soupçonnant une trahison de la part des Chevaliers-Errants ou de leurs propres camarades, avant d'être temporairement réduits au silence par le Nemean. Il répéta sa question à Garro qui répondit cette fois, sérieusement, que Terra n'avait pas encore entendu parler de Lion El'Jonson. Mais juste après cet échange, les membres de la Dark Brotherhood commencèrent à se tirer dessus et à tirer sur les Chevaliers-Errants. Dégoûté de voir son groupe sombrer si rapidement dans la violence fratricide, le Néméen accepta alors de partir avec Garro. Les trois Chevaliers errants et leur nouveau camarade se téléportèrent alors au Eusebeian Herald, et quittèrent les Étoiles pâles. 1

Bien que sans chef et moins unifiée, la flotte des Dark Brotherhood réussit à percer l'embuscade de la XXème Légion sur Optera et retourna à la Cataracte d'Eridayn. Au cours des années suivantes, les Blackshields tentèrent de consolider leur empire de poche centré sur la Cataracte d'Eridayn au cours d'une série d'opérations. La Confrérie Noire attaqua une base de l'Alpha Legion à Dissolution en 008.M31, puis lança un raid sur Larsa II en 010.M31. Les Blackshields affrontèrent également des éléments de l'Alpha Legion à Optera V et Optera VII . Pendant ce temps, la 121ème Compagnie des Blood Angels mena une guerre brutale et impitoyable contre l'Alpha, affrontant les traîtres dans les mines de Kyro IV , sur les lunes de 771/58 , et à Mirdath. Sur Sidaiva , une guerre à trois se déroula entre les loyalistes (y compris les Blood Angels et les White Scars), les forces de l'Alpha Legionet les Xenos indigènes.1


Finalement, la 121ème compagnie se sépara en plein combat à Psiom-Zeta-1, effectuant un saut Warp en direction du Segmentum Solar, ayant peut-être été informée de la survie de Sanguinius et du rassemblement des Blood Angels sur Terra.1

De leur côté, les White Scars de Nirun lancèrent un raid sur Phargos Rex, visant le Strike Master Ijax lui-même. Alors que la bataille était en cours, Phargos Rex fut complètement englouti par une tempête Warp, le sort des White Scars et de l'Alpha Legion est inconnu. Cependant, le nom de Nirun fut plus tard inscrit au tableau d'honneur de la Maison Orpheus, suggérant que son destin ultime était lié à Lorn Orpheus.1

Sources