Barabas Dantioch

De Warhammer 40k - Lexicanum
Attention!
Cet article dévoile une partie de l'intrigue de: L'Hérésie d'Horus (Série)


Barabas Dantioch fut un Maître de Forge de l'antique IVème Légion des Iron Warriors resté fidèle à l'Empereur durant l'Hérésie d'Horus. 1

Histoire

Barabas Dantioch était doté d'un génie tactique sans égale parmi les Iron Warriors, s'étendant largement au-delà de la conception de forteresse. Pour lui toute forteresse finit toujours par tomber, le vrai don d’un Maitre de Forge étant de retarder cette échéance. 1

Il fut le fils préféré du Primarque Perturabo jusqu'à ce qu'il perdit les planètes de Krak Fiorina, Stratopolae et le Monde-Forteresse de Gholgis face à une migration Hrud venue du Détroit de Vulpa. Au cours de ces affrontements, il perdit la moitié de sa Grande Compagnie. De plus il fut grièvement blessé par les armes Warp des Hruds, ces dernières faisant vieillir considérablement la cible quelle touche. Barabas Dantioch fut transformé en Space Marine âgé de plusieurs millénaires. 1

Lorsqu’il dût rendre des comptes à son Primarque, il remit en question les tactiques de son Primarque face aux Xenos. Il fut alors déchu de son poste et fut posté en garnison sur Damantyne la Petite. Lorsque le Maître de Forge Krendl vînt le réquisitionner lui ainsi que sa forteresse, il refusa et préféra rester loyal à l'Empereur. 1

La bataille qui s'ensuivit, le Siège de Damantyne la Petite, mit en lumière les compétences de Barabas Dantioch et dura plus de 365 jours Terran. Le siège se termina lorsque l'Omnia Victum commença à détruire le fort. Barabas Dantioch joua alors son dernier atout en se téléportant lui et les quelques survivants Iron Warriors de sa suite sur le Benthos grâce à une salle de téléportation reliée à une gigantesque bombe dans les fissures géologiques de la planète. Ainsi lorsqu'il se téléporta, Damantyne la Petite s'effondra sur elle même, anéantissant les forces de Krendl. 1

Ayant pris à la suite de cette action le contrôle du Benthos, Barabas Dantioch se rend en Ultramar, invité par Roboute Guilliman pour y étudier un ancien artefact Xenos. Ce dernier l'envoi alors sur Sotha afin de percer les secrets du Pharos, une immense construction extraterrestre aux propriétés mystérieuses qu'il soupçonne d'être un dispositif de communication. Après des mois d'étude, Dantioch confirma ce fait et parvint à faire fonctionner le Pharos. L'artefact agit alors comme un substitut de l'Astronomican dont la lumière n'était plus plus visible dans le royaume de Guilliman depuis l'apparition de la Tempête de la Ruine. Face à l'incertitude de la survie de Terra, le Primarque déclara l'Imperium Secondus et se servit de son nouveau phare pour rallier de nombreux loyalistes. 1, 2

Sur Sotha, Dantioch fut associé à Alexis Polux chargé de renforcer les défenses d'Ultramar. Malgré une première rencontre glaciale, Polux et Dantioch nouèrent des liens forts dans les épreuves qu'ils endurèrent ensemble. La paix relative qui régnait sur le monde du Pharos fut brisée quand une force de plusieurs dizaines de milliers de Night Lords l'assaillirent. Dantioch lança un appel à l'aide et tenta de resister à l'invasion menée par le seigneur Krukesh. Le monde impérial teint bon autant qu'il le put, mais les fils de Curze s'emparèrent du Pharos avant que Guilliman et ses hommes n'arrivent. Krukesh força Barabas Dantioch à lui révéler les secrets du phare mais ce dernier piégea le traître. Dantioch libéra toute l'énergie du Pharos pour créer une singularité qui engloutit l'état major Night Lords mais mit également hors service l'installation. L'opération aveugla également la flotte en orbite qui fut mise en déroute par l'arrivée des Ultramarines. L'action de Dantioch brisa cependant son corps déjà affaibli et le Maître de Forge rendit son dernier souffle dans les bras de Polux. 2, 3

Arsenal

Barabas Dantioch était équipé d'une Armure énergétique Mk III ainsi que d'une majestueuse cape en lambeaux dont la matière est semblable à de la mosaïque. Cette cape est en chevron jaune et noir, couleur de sa Légion.
Il portait également un masque de fer à la place d'un casque. 1

Voir Aussi

Sources