Astral Knights

De Warhammer 40k - Lexicanum


Les Astral Knights furent un Chapitre Space Marine dont les origines et la fondation sont inconnues.

Informations Basiques

Marine Données Générales Symbole du Chapitre
Astral Knights SM.jpg
- Astral Knights -
Chapitre Fondateur : Inconnu
Fondation : Inconnue
Chapitres Successeurs : Inconnus
Maître de Chapitre : Artor Amhrad 2, 5
Monde d'origine : Obsidia 1, 2, 5
Fortresse-Monastère : Inconnue
Couleurs : Gris 5
Spécialité : Inconnue
Forces estimées : Chapitre détruit
Organisation : Inconnue
Cri de Guerre : Inconnu
Stabilité des gènes : Inconnue
Astral Knights Symbole.jpg
Miniature
Unknown.jpg


Apparence et Marquage

L'armure des Astral Knights est intégralement grise avec l'Aquila en or et les bordures des épaulières en bleu. 5

Le symbole du Chapitre est une paire d'épée croisées. 5

Le Chapitre suit les enseignements du Codex Astartes en ce qui concerne le marquage d'escouade, présent sur l'épaulière droite. La manière dont sont identifiées les compagnies est inconnue. 5

Histoire

Les Astral Knights se sacrifièrent lors de la destruction Borsis, un Monde-Machine Nécron. Cette arme était un vaisseau spatial de la taille d'une planète et armé de projecteurs Gauss capable d'éradiquer toute vie à la surface d'un monde.

Le Monde-Machine fut attaqué par une force composée d'éléments de 15 Chapitres Space Marines dont les Blood Angels 4, les Ultramarines, les Astral Knights, les Invaders et le Chapitre Aurora, renforcée par des vaisseaux de la Flotte Impériale mais aucune arme, aussi puissante soit-elle, ne put l'endommager. Les torpilles et les Modules d’Atterrissage ne pouvaient pénétrer ses boucliers et il était impossible de le verrouiller avec les faisceaux de téléportation. 2

La force impériale essaya à douze reprises de submerger ses défenses avec bravoure et toute sa puissance de feu mais ne fut récompensée que par des vaisseaux détruits ou gravement endommagés et des millions de pertes humaines.

Le Monde-Machine avait détruit près d'un tiers de la Flotte Impériale lorsque le Maître de Chapitre des Astral Knights décida d'éperonner l'adversaire avec sa Barge de Bataille.

Ce ne fut que lorsque la Barge de Bataille entra en collision avec les écrans de protection de l'énorme vaisseau que les impériaux purent saisir leur chance. L'ensemble des forces du Chapitre des Astral Knights fut largué à la surface du Monde-Machine au moyen de Modules d'Atterrissage.

Pendant plus de 100 heures, les Astral Knights se battirent contre des dizaines de milliers de Nécrons et détruisirent tous les générateurs d'énergie, les stocks d'armes et les centres de commandement qu'ils rencontrèrent. Ce n'est que lorsque le Chapitre fut réduit au seul Maître de Chapitre et cinq Frères de Bataille qu'ils tinrent leur victoire.

Le Maître de Chapitre fit exploser des Melta-Charges qui détruisirent un vaste complexe de nécropole abritant de nombreux réseaux de commande du Monde-Machine ce qui entraîna la rupture des boucliers de défense et permit aux vaisseaux impériaux de détruire l'adversaire à l'aide de torpilles cycloniques.

A l'issue de cette bataille, les autres Chapitres ayant participé à cette bataille rendirent hommage aux Astral Knights en laissant une garnison sur la planète Safehold, cible de l'attaque Nécron.
Après le sacrifice des Astral Knights, le Chapitre des Sable Swords fut créé pour prendre leur place et occuper leur Forteresse-Monastère désormais abandonnée. 2, 5

Engagements militaires et faits d'armes


Flotte et Arsenal


Astral Knights notables

Article détaillé : Personnages (Astral Knights)



Galerie

--- Images manquantes dans les archives impériales ---

Citations

"La victoire dépend souvent du déploiement de la bonne arme au bon endroit et au bon moment. L'arme la plus meurtrière de la galaxie est inutile si elle est absente lorsque vous en avez besoin."
+++ Artor Amhrad, Maître du Chapitre des Astral Knights 2 +++


Notes

Astral Knights 6
  • Selon l'ouvrage Adeptus Astartes: Successor Chapters, il y aurait un autre chapitre avec le même nom, mais dont le symbole et le schéma de couleur varie de celui décrit dans cet article. 6


Sources

Voir aussi