Chute de l'Ange

De Warhammer 40k - Lexicanum
Révision datée du 23 novembre 2012 à 03:39 par Bruenor (discussion | contributions) (lien lexicanum en)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)


Le site de la "Chute de l'Ange", 3-p.11 appelé aussi "Point de l'Ange", 2-p.18 ou "Lieu du Défi", 3-p.11 est un site montagneux situé sur Baal Secundus. 1-p.32


Description

Combat rituels à la Chute de L'Ange. 5

La "Chute de l'Ange" désigne un endroit dans la montagne dite du Mont Seraph, située au milieu des deserts stériles et sauvages de la seconde lune de Baal (Planète). La légende raconte que ce fut à cet endroit que la capsule d'incubation du primarque Sanguinius s'écrasa et fut retrouvé par des membres de la tribu "The Blood". 1-p.30

Le "Lieu du Défi"

Depuis la fondation de la IXème légion par l'Empereur et Sanguinius au Conclave du Sang, 3-p.10 le site est devenu le théâtre des épreuves de recrutement des aspirants des tribus de Baal Secundus cherchant à être recruté par les Blood Angels. Pour les aspirants qui parviennent à atteindre la "Chute de L'Ange" durant l'époque du défi, 3-p.11 ce lieu se transforme alors en une gigantesque arène où sont organisés les combats de gladiateurs et épreuves violentes au terme desquels 50 recrues seront sélectionnées, généralement sous la supervision d'Astartes vétérans chargés du recrutement 1-p.32 et à l'ombre d'une gigantesque statue du primarque Sanguinius. 3-p.11

Les Gardiens du Site

Le site est considéré comme sacré: il est interdit hors de la période de recrutement. 1-p.32 Seuls ses gardiens y vivent en permanence : des aspirants qui ont été choisis parmi les infortunés rejetés de la sélection finale pour des raisons diverses. Certains auront décidé de veiller sur le site de la Chute de l'Ange tandis que les autres survivants rejoindront leur tribus et occuperont en général des places d'Honneur et de responsabilité. 1-p.32

Ils portent des larges manteaux à capuches et sont armés de frondes et de longues lames. Ils sont en général les premiers à accueillir les aspirants; puis à veiller sur le déroulement des épreuves de gladiature destinées à la sélection des recrues finales. 4a

Sources

Voir aussi