White Scars

De Warhammer 40k - Lexicanum


Les White Scars furent une des vingt premières Legiones Astartes créées par l'Empereur, leur Primarque étant Jaghatai Khan.3a



Marine Données générales Symbole de Légion
WhiteScarsMarineCxSP5.gif - White Scars - {{{SymbolPx}}}
Numéro de Légion: V
Primarque: Jaghatai Khan
Maître de Chapitre
Actuel :
Jubal Khan 3-p.43
Monde d'origine: Mundus Planus
Forteresse-Monastère: La citadelle de Quan Zhou 3-p.43
Descendants connus: Dark Hunters 22, Destroyers 3f, Kan's Lightning 10b, Mantis Warriors 16,
Marauders 3f, Rampagers 3f, Solar Hawks 22, Storm Lords 3f
Miniature
Couleurs: Blanc ivoire, bordures rouge sang 3-p.41 White scars mini2.jpeg
Spécialité(s): Guerre éclair 3a
Cri de guerre: "Pour le Khan!, pour l'Empereur!" 3j, 13
Forces Actuelles: ~1000 Marines
Organisation: Non-Codex 3d Stabilité des gènes: stables 3f


Origines

"Tulwar"; couteau de duel rituel sur Chogoris. 3-p.41

Monde natal

Le Primarque, créé comme ses frères à partir du matériel génétique de l'Empereur, fut enlevé avec les autres Primarques encore en incubation par les Puissances de la Ruine et réapparut sur Mundus Planus, un monde au sud de l'Ultima Segmentum appelé aussi Chogoris par ses habitants. 3a

Ce monde ressemble par ses traditions, ses paysages et le mode de vie de ses habitants, aux steppes d'Asie centrale de l'antiquité terrienne. L'Ère des Luttes réduisit sans doute en des temps oubliés sa civilisation humaine à un état primitif. Des tribus nomades dominées par une aristocratie guerrière s'y affrontaient dans des conflits sans fins.
Sans fins pour des hommes; mais pas pour un fils de l'Empereur. Jaghatai Khan fut recueillit et élevé par une de ces fières tribus, et se distingua bientôt par ses capacités physiques exceptionnelles et son génie tactique. À l'image de son vrai père, il parvint à unifier les peuples de Chogoris sous une seule bannière, au terme d'une longue série de conquêtes harassantes. Six mois après sa victoire finale, l'Empereur et sa croisade atteignait Chogoris, et retrouva enfin son fils. Il lui confia alors le commandement de la 5ème légion.
La Vème Légion fut véritablement unie autour de son Primarque qui la modifia en fonction des coutumes de son peuple d'adoption. Il conserva le titre de "Khan", et permit à une grande partie des fidèles de sa Horde de rejoindre sa légion, qui, une fois devenus Astartes, formèrent sa Garde d'Honneur. L'ensemble de la légion adopta les rituels de sa tribu parente, les Talskar. Le plus important de ces rituels consistait en scarifications faciales : c'est au nom de ces dernières qu'ils se rebaptisèrent eux-mêmes les "White Scars". 3a-p.43

La Grande Croisade

White Scars pré-Hérésie

Jagathai Khan fit sienne la vision de l'Empereur d'unir à nouveau l'humanité, comme il l'avait fait jadis sur Chogoris; et les White Scars prirent part à de nombreux engagements sanglants durant les guerres de reconquête de la Grande Croisade. Sous le commandement de leur Primarque, ils devinrent des spécialistes réputés de la guerre éclair, leurs assauts alliant parfaitement tir et mouvements. 3a-p.43 Les White Scars partagent ainsi de nombreux traits communs avec leur frères Space Wolves; et il est dit que Russ et Jaghatai Khan furent en très bons termes. 2-p.344 Lors du déclenchement de l'Hérésie d'Horus, Jaghatai Khan et sa légion étaient alors impliqués depuis des années dans une campagne contre les Orks du Système Chondax, durant laquelle ils défirent l'armée principale des Orks issues des lunes de Throll-Henderson. Bien que cette campagne fut victorieuse, elle nécessitait encore un certain temps pour éliminer les dernières poches de résistance de l'armée Ork en déroute. 2-p.344

L'Hérésie d'Horus

La légion était encore engagée dans la Purge du système de Chondax lorsque les nouvelles de la trahison d'Horus et du Massacre du Site d'Atterrissage leur parvinrent. Le Primarque Rogal Dorn lui même réclamait de toute urgence leur soutien afin de renforcer les effectifs des Imperial Fists sur Terra et de déployer leur légion autour du Palais Impérial. 2-p.344 Le Khan fut contacté dans le même temps par son frère Leman Russ, qui revenait de la mission que lui avait confié l'Empereur sur Prospero, et lui demandait de joindre leurs forces. Car Horus avait anticipé cette manœuvre et envoyé l'Alpha Legion contre les Space Wolves de Russ. Les renégats lancèrent alors des manœuvres d'encerclement sur la flotte de Russ, afin de les empêcher d'atteindre un point de saut Warp vers Terra, et de les éliminer. La flotte des Space Wolves, affaiblie par la campagne sur Prospero était dépassée en nombre, et le Khan engagea ses forces. Mais les intentions de l'Alpha Legion qui cherchait à bloquer les deux légions apparurent rapidement au Khan. Russ et Jagathai étaient amis de longue date; et bien qu'il haït de laisser les Space Wolves à leur sort, le Khan préféra finalement suivre l'injonction inquiétante de Dorn et se replia immédiatement sur Terra plutôt que d'être bloqué plus longtemps dans des opérations d'envergure. 2-p.345

La Bataille pour Terra

Escadron "Kumblai" des White Scars, à la Bataille de Terra. 2-p.408

Durant la Bataille pour Terra, les White Scars eurent l'honneur de défendre le Palais de l'Empereur contre les légions renégates, côte-à-côte avec leurs frères Blood Angels et Imperial Fists. Spécialistes de la guerre de mouvement, ils furent déployés à l'extérieur des enceintes, d'où ils menèrent plusieurs séries d'offensives associant le tir et les mouvements tactiques afin d'harasser les lignes ennemies. 2-p.357 Il est dit notamment que leur Primarque, Jaghatai Khan, mena sa légion entière au combat à l'arrière d'un véhicule Rhino contre les armées du chaos. 10a
Mais les renégats avançaient telle une marée de cauchemar, et s'étaient emparés des spacioports pour préparer l'assaut final contre le Palais. Aux heures de la nuit, ensemble avec les restes de la 1ère Division Blindée de Terra ainsi que plusieurs régiments d'infanterie survivants de la Garde Impériale, le Khan lança un assaut contre la garnison renégate du Spacioport de la Porte du Lion puis, tenant coûte que coûte leur position, affaiblirent significativement les renforts et le ravitaillement des armées du Maître de Guerre. 2-p.357 Le Grand Khan et ses White Scars prirent enfin une part importante dans les contre attaques qui permirent de chasser les armées renégates du Palais de l'Empereur et de Terra. 2-p.369

Après l'Hérésie : la Lignée disparue

Après l'Hérésie d'Horus, les White Scars se battirent durant près de 70 ans sur de nombreux mondes pour restaurer l'ordre dans l'Imperium en proie à une guerre civile sanglante sans précédents; leur bannières indiquant toujours que la légion avait combattu et défendu les portes du Palais de l'Empereur. Jaghatai Khan ne put cependant pas épargner à son monde d'origine, qu'il retrouva victime de Raids Eldars Noirs. Il disparut finalement mystérieusement en tentant de libérer une partie de son peuple emmené en esclavage. 3a-p.43 C'est depuis cette époque que les White Scars portent une haine particulière contre les Eldars Noirs. 3a-p.44

Article détaillé : The Lost Kin


Afin de reforger l'Imperium et écarter le danger représenté par la puissance des légions, Roboute Guilliman des Ultramarines proposa son plan de scinder les légions en Chapitres, et d'adopter un nouveaux code d'organisation: le Codex Astartes. Le Khan fut l'un des premiers Primarques qui l'adoptèrent, et la légion fut divisée en plusieurs Chapitres. 13

Patrimoine génétique

Marquages de Heaume White Scars. 3-p.41

Une 'Soif' du combat

Le trésor génétique des White Scars apparaît être parmi les plus stables de la 1ère fondation, sans la moindre trace d'une mutation physique, même parmi ses Chapitres successeurs de la Seconde Fondation et des fondations ultérieures. Cependant, il semble que le long mélange produit avec le sang des tribus fratricides des steppes de Chogoris (resté depuis des centaines de siècles le terreau unique de leur recrutement), ai transmis aux Astartes leur soif du combat d'une sauvagerie sans bornes. Malgré les enseignements des Khans et des Prophètes des Tempêtes, il n'est pas rare d'entendre parler de querelles tribales s'élever à nouveau entre les membres d'une même escouade. Ajouté à cela, de nombreux exemples attestent que les fraternités des White Scars ont souvent dépassé de manière sanglante les objectifs des missions qui leur avait été assignées; comme par exemple lors du "Red Highway Massacre", de sinistre réputation. Le fait que ces incidents soient le résultat d'un défaut inhérent à leur matériel génétique ou provenant du sang même des hommes des tribus de Chogoris du fait même qu'ils constituent le seul vivier du recrutement des White Scars reste incertain. Seul le Mechanicum s'acharne à tenter de l'éclaircir. Ce qui est certain est que les Chapitres successeurs des White Scars comme les Rampagers, les Marauders, les Destroyers et les Storm Lords combattent avec une férocité égale et restent des exemples parfaits des tactiques de combats enseignées autrefois par Jaghatai Khan. 3f

Guerriers laconiques

Les White Scars portent tous de longues cicatrices faciales rituelles. Les mots ont peu de sens pour ces guerriers féroces, mais au cœur franc. Ils sont toujours près à écouter les exclus de tous bords, - une fois qu'ils ont prouvé leur valeur – et les faits et les actes seuls parlent pour le caractère et l'âme d'un homme comme d'une femme. Ils sont le plus souvent méprisés des Mondes Civilisés impériaux et de leurs citoyens, qui les voient comme des barbares restés primitifs, et pensent que les White Scars ont déjà franchit un pas sur le chemin qui les mènera à la corruption et au Chaos. 10c

Organisation

Vétéran White Scars avec Crux Terminatus (avant-bras droit). 3-p.42

Recrutement

Les White Scars ne recrutent que sur leur monde d'origine, Chogoris. Chaque 10ème été, les Prophètes des Tempêtes du Chapitre descendent dans les steppes et rejoignent les batailles en observateurs, où ils choisiront les meilleurs et les plus prometteurs parmi les jeunes guerriers, sans tenir compte de leur tribu d'origine. Ces guerriers seront ensuite emmenés jusque dans les hauteurs du Palais de Quan Zhou pour y être transformé en Space Marines. Une fois qu'un guerrier est devenu un White Scars, la loyauté à sa tribu est remplacée par la loyauté au Chapitre et à l'Empereur. Selon la volonté de Jaghatai Khan, les escouades sont formées de recrues des différentes tribus mélangées, formant de grandes confréries. Chaque membre d'une escouade devient un membre à part entière d'une Confrérie, qui équivaut à une compagnie standard. 3d
Selon un rapport de l'enquêteur Balthazar van Heppel du Ministorium, l'un des rîtes principaux des guerriers nomades de Mundus Planus consisterait en de longues cérémonies d'auto-scarifications faciales appelé "The Blooding", indiquant le rang et le prestige de chaque guerrier. 5

La Forteresse des White Scars

La Forteresse-Monastère des White Scars est connue sous le nom Palais de Quan Zhou. Il fut en fait aménagé sur les structures du Palais que se fit construire Jaghatai Khan avant d'être retrouvé par l'Empereur, après sa victoire sur la dynastie corrompue des Palatine. La forteresse se situe sur un pic inaccessible aux sommets des Montagnes de Khum Karta. 3b

Doctrines de combat

Escadron Moto des White Scars

Le Chapitre est organisé différemment de la plupart des chapitres fidèles au Codex Astartes, en raison de la doctrine guerrière traditionnelle des tribus des steppes de Chogoris, basé sur la vitesse et la guerre éclair repris et développé par Jagathai Khan. Le chapitre est extrêmement mobile et manœuvrable, et chaque Confrérie possède un nombre très important d'escouades de Moto Space Marine et de Land Speeders supérieur à la moyenne des autres Chapitres. 3b Suivant les préceptes de leur Primarque, les White Scars se sont spécialisés dans la modification des schémas de base des Predators, Vindicators, et même des Land Raiders, afin de s'assurer que leur escouades de motos et leur troupes d'assaut rapide ne manque jamais de l'appui de feu nécessaire. 6-p.28
Enfin, les White Scars cherchent en permanence des occasions de combattre au nom de l'Empereur, et particulièrement contre des ennemis qui leur ressemblent, tels les adeptes du Culte de la vitesse Ork, ou les Wild Riders de Saim-Hann. Vaincre de tels ennemis est pour les White Scars une manière ultime d'éprouver leur foi et leur valeur; et de telles victoires sont célébrées avec enthousiasme et orgueil; inscrites à jamais dans la mémoire du chapitre. 6-p.28

Organisation des compagnies

Vétéran des White Scars

Les Compagnies sont remplacées par des "Confréries", qui comme le voulu le primarque du temps de la Mathuli, mélangent des membres différents des tribus des steppes de Chogoris. 3a Chaque Confrérie est menée par un Capitaine appelé Khan, et sont toutes rassemblées sous le commandement du Grand Khan désignant le Maître de Chapitre. 1

Le rôle du "Maître de la Chasse"

Un tradition séculaire perpétuée par les White Scars illustre également le rôle du Chapitre dans la sécurité des territoires leur incombant : Le titre de Maître de la Chasse. 6-p.42-43

Lexique de Chogoris

  • Altak : continent de Chogoris sur lequel se situe la Forteresse Monastère des White Scars, Quan Zhou. 25-p.13
  • Keshig : Garde d'Honneur du/des Khan(s). 25-p.12
  • Khin-zan : tribu de Chogoris dont le premier principe de l'art du combat est de forcer l'autre à trop s'engager, et de frapper à contre-pied. 25-p.11
  • Khorchin : langage de Chogoris. 25-p.31
  • Mathuli : signifie Force Irrésistible. 3-p.42
  • Ordu : ce terme désigne la confrérie et par extension la légion White Scars. À partir du moment où un aspirant intègre l'ordre il ne peut le quitter. 25-p.23
  • Talskar : tribu d'adoption du Khan. 25-p.12
  • Tulwar : couteau rituel de Chogoris. 25-p.31
  • Zadyn arga : terme pour désigner les Prophètes des Tempêtes. 25-p.21

Rogue Trader (1ère édition)

W40klogo1edigrau.jpg Attention: Ces informations sont issues de la 1ère éd. de W40k
et disparaissent des éditions suivantes.

Le "Kolarne Circle"

  • La première apparition du Chapitre des White Scars voit sa fondation entre 901.M38 et 988.M41. L'Adeptus Terra leur aurait confié un amas de systèmes vers le centre galactique appelé "Kolarne Circle, assiégé au dehors par des royaumes Orks voisins se livrant à des razzias endémiques, et au dedans à des mouvements de rébellion civile. Le Chapitre voyage en permanence à bord d'une flotte forte d'une centaine de vaisseaux dont le vaisseau amiral est une barge de bataille gigantesque du nom de Constantius. Le nombre de leurs astropaths est très important et leurs sont attachés en permanence. 1-p.65
Escadron Moto "Vindhalli". 2-p.345

Les unités "Buveurs d'Âmes"

  • Les unités Buveurs d'Âmes sont des unités spécifique des White Scars. Ils forment un groupe d'assaut composé exclusivement de vétérans spécialistes du combat rapproché. Le nombre de ses escouades est variable, mais l'une d'entre elles est toujours réservée pour le Grand Khan. Chaque Buveur d'Âmes possède un profil de Champion. Ils sont armés d'Épées et de Lances Énergétiques et portent des champs réfracteurs en plus de leur Armure Énergétique standard. Ces guerriers sont issus des compagnies régulières qui se sont particulièrement illustrés lors de batailles précédentes. Bien que les Buveurs d'Âmes ont le statut d'une compagnie normale, ils regroupent rarement plus de 3 escouades, et n'ont pas d'officier de haut rang. Les sergents qui mènent ces escouades ne se réfèrent qu'au Maître du chapitre, et les Buveurs d'Âmes ont le privilège de porter leurs propres bannières et marquages distinctifs. L'ambition martiale de tous White Scars est d'être choisi un jour pour intégrer cette unité. 1-p.65

Escouades "Cobra"

  • Les White Scars forment également et dans certaines circonstances des unités spéciales appelées "Cobra". Ces Escouades d'Assaut sont déployées uniquement avec des Réacteurs Dorsaux et sont extrêmement mobiles. Lorsqu'elle sont formées, ces unités sont placées directement sous le commandement du Khan de Confrérie, accompagnés d'Apothicaires également équipés de réacteurs dorsaux. Chacune des compagnies dispose de cette option tactique, mais les Confréries 4 et 7 maintiennent en permanence 4 escouades Cobra qui portent des marquages distinctifs en plus de ceux de leur Confrérie. 1-p.65

Organisation de la flotte

  • La disposition de la flotte White Scars n'est connue qu'à la première édition, avec une flotte d'une centaine de vaisseau autour de la Barge de Bataille Constantius. 1-p.65



Organisation de la Flotte

-Barges de Bataille:

-Croiseurs d'Attaque:

-Thunderhawks:

-Stormtalon:

  • Khan's Pride, détruit durant la Bataille de Cadrim en 926.M41. 17-p. 31
  • Spear of Chogoris, détruit durant la Bataille de Cadrim en 926.M41. 17-p. 31


Arsenal des White Scars

Modèle "Golwyn" de Bolter d'assaut des White Scars. 3-p.41

Le Chapitre des White Scars possède un certain nombre d'armes spécifiques forgées sur mesure pour leurs doctrines de combats:

Engagements militaires et faits d'armes

Grande Croisade et Hérésie


M32 - M41

Sergent Dimitri

Dates Indéterminées


White Scars notables

Article détaillé : Personnages (White Scars)


Galerie

- Armures et schémas de couleurs des White Scars -
Marquages du M41 (Rogue Trader, 1987)
Marquages du M41
(Rogue Trader, 1987)  
Apothicaire (Compendium, 1989)
Apothicaire
(Compendium, 1989)  
Marquages du M31 (Index Astartes I, 2002)
Marquages du M31
(Index Astartes I, 2002)  
Marquages du M41  (Index Astartes I, 2002)
Marquages du M41
(Index Astartes I, 2002)  
Troisième Guerre d'Armageddon(Index Astartes IV, 2005)
Troisième Guerre d'Armageddon
(Index Astartes IV, 2005)  
Marquages du M41(Codex SP (5ème éd.), 2008)
Marquages du M41
(Codex SP (5ème éd.), 2008)  



- Formations de combat White Scars -
"Attaque éclair" White Scars
"Attaque éclair" White Scars  
"Lame de Glace" (5ème éd.)
"Lame de Glace" (5ème éd.)  
Déploiement rapide White Scars
Déploiement rapide White Scars  



- Formations Moto White Scars -
Commandant (3ème édition)
Commandant
(3ème édition)  
Space Marine (3ème édition)
Space Marine
(3ème édition)  
Space Marine (3ème édition)
Space Marine
(3ème édition)  
Space Marine (3ème édition)
Space Marine
(3ème édition)  
Sergent (Codex SP 5ème éd.)
Sergent
(Codex SP 5ème éd.)  
Sidecar (Codex SP 5ème éd.)
Sidecar
(Codex SP 5ème éd.)  


Citations

"Si vous pouvez nous voir, vous êtes en grand danger. Mais ce n'est rien face au péril qui vous menace si nous restons invisibles, et que la dernière chose que vous entendez est notre rire."
+++ Proverbe White Scar. 6 +++

Notes : Background

  • Les Escouades "Buveurs d'âmes", "Cobra" et le fait que le chapitre soit entièrement basée sur une armada spatiale d'une centaine de vaisseaux sont des particularités de la 1ère édition des règles de Rogue Trader, dans "The Book of the Astronomican" : 1

Elles n'ont pas été développées ou même citées dans les éditions suivantes et ne sont plus reconnues dans les règles ou le background actuel. {3

Sources

Voir aussi



Legiones Astartes durant l'Hérésie d'Horus
Loyalistes Raven GuardIron HandsWhite ScarsSpace WolvesDark AngelsUltramarinesImperial FistsBlood AngelsSalamanders
Renégats Alpha LegionWorld EatersEmperor's ChildrenSons of HorusNight LordsWord BearersThousand SonsDeath GuardIron Warriors