Sebastian Yarrick

De Warhammer 40k - Lexicanum


2drones.gif Pour les articles homonymes, voir Yarrick (Homonymie)


Sebastian Yarrick, surnommé "Le Vieux", est un Commissaire de la Garde Impériale célèbre pour sa participation aux guerres d'Armageddon, dans lesquelles il a combattu à deux reprises les forces Orks et le seigneur de guerre Ghazghkull Mag Uruk Thraka. Son don de meneur d'homme et sa bravoure au cours de ces conflits ont fait de lui l'un des plus grands héros de l'Imperium.

Histoire

Jeunesse

Dès l'âge de 10 ans Sebastian Yarrick fut habitué au langage Ork sur V'run ainsi qu'à leur mentalité si particulière. Dans une ville infestée par les Orks et étant certain qu’il est le dernier humain encore en vie sur toute la planète, Sebastian trouvera espoir à la vue d’hommes et de femmes enfermés comme esclaves dans des cages. Il les délivrera au prix d’un effort psychologique allant à l’encontre de l’esprit de survie. Mais faire échapper autant de personnes sans un bruit est une chose impossible, il le comprendra trop tard, lorsque les bombardements commenceront. Sebastian fuira, poursuivit par les Orks et subissant les bombardements des Impériaux. Il se réveillera plus tard, ultime survivant, et loin de se douter qu’il participera plus tard à d’autres batailles encore plus violentes lors de sa carrière.1

Seconde Guerre pour Armageddon

A l'époque, la planète était commandée par Herman Von Strab et son inaction lorsque Ghazghkull Mag Uruk Thraka envahit le monde, couta énormément à l'Imperium. Alors que les Orks atterrissaient en masse, il se contenta d'envoyer au compte goutte des régiments se faire décimer par les hordes xénos refusant l'envoie d'un quelconque message de détresse.
C'est Yarrick qui ordonna aux astropathes d’envoyer un message de détresse ce qui lui valut l'exile dans la ruche d'Hadès par Von Strab.2p.02
C'est avec une défense acharnée et inébranlable de la ruche d'Hadès que Yarrick affronta un Big Boss du nom de Ulgulhard et perdis son bras droit. Alors que l'Ork pensait détenir la victoire Yarrick se releva et sectionna la tête du xéno d'un revers d'épée tronçonneuse. Connaissant la mentalité Ork il brandit avec fierté la pince mécanique du Big Boss dans un élan de défi, réduisant le moral de l'adversaire à néant.3
Devant un tel acharnement Ghazghkull Mag Uruk Thraka mena lui-même les opérations au sol. Pendant que les deux guerriers s'affrontaient le reste des ruches d'Armageddon tombaient les unes après les autres et c'est à ce moment que les Space Marines débarquèrent sur place, déversant un déluge d'ogive forçant les xénos à battre en retraire.2p.03

Yarrick fut retrouvé quasiment mort mais sa volonté de fer l'empêcha de succomber à ses blessures et jura que tant que Ghazghkull serait en vie, il le pourchasserait. A la fin on adapta la pince du Big Boss Ork en remplacement du bras droit perdu du Commissaire. Plus tard, il perdit son œil gauche lors d'un affrontement et le remplaça par un implant laser pouvant tirer un puissant rayon; usant ainsi des superstitions Orks. Si les Orks pensaient qu'il avait un "œil maléfique", par l'Empereur, il aurait cet œil.4

Bataille de Golgotha

Attention!
Cet article dévoile une partie de l'intrigue de: Chains of Golgotha (Nouvelle)

Quelques année après la seconde guerre d'Armageddon, Yarrick dépêcha divers contingents de la garde impériale dont les Mordians, la Légion d'Acier et les Mortisans, afin de mener la traque à Ghazghkull jusque sur la planète de Golgotha.
Alors qu'à la base de cette expédition punitive était d'éradiquer Ghazghkull une bonne fois pour toute, la stratégie de celui-ci lui permit de renverser le cours de la bataille; déversant des Stompas et Gargants parmi les rang impériaux dans la surprise la plus totale. Malgré les pertes infligées par le Commissaire et son incarnation de mort le Baneblade nommé Fortress of Arrogance (qui sera mis H.S.), la plupart des soldats furent tués par les hordes Orks et les autres, dont Yarrick, furent dépouillés et fait prisonnier dans le Space Hulk de Ghazghkull.5-p.45

Le Big Boss Orks jeta Yarrick au fond d'un puits de son Space Hulk au lieu de le tuer. Suite à cela, le Commissaire dénudé de son gantelet et de son œil bionique, gravit le gouffre à l'aide de dards de Squig mutants qui se trouvaient dans le puits avec lui démontrant une volonté hors pair. Après quoi, il retrouva d'autre soldats enfermés dans les entrailles du vaisseau comme esclaves où il organisa une évasion afin de tenter de tuer le Big Boss.
Tous les hommes ayant aidé Yarrick périront dans l'entreprise de cette attaque, mais offriront à la légende, le temps nécessaire pour atteindre le poste de commande principale du Space Hulk. Il causera un maximum de dégât au vaisseau avant de tomber inconscient suite aux explosions en chaîne des diverses installations.5-p.60

Suite au sabotage, Yarrick se réveillera avec son gantelet et son œil bionique correctement remis en place. Ghazghkull lui donnera une navette pour qu'il puisse partir "se préparer pour la 3ème Guerre d'Armageddon", le gratifiant du titre implicite de Meilleur ennemi.5-p.118

Troisième Guerre pour Armageddon

Le jour de la Fête de l'Ascension de l'Empereur, cinquante-sept ans après la première invasion Ork, un grand bouleversement dans le Warp fut détecté. C'était Ghazghkull qui revenant à la charge d'Armageddon. Une fois alertée, Yarrick revint sur la planète pour prendre les rênes de la défense sous les acclamations de la foule, 20 ans après, il foula à nouveau le sol poussiéreux d'Armageddon.
Comme le Commissaire l'avait prévu, les stratégies du Big Boss Ork s’avérèrent redoutables. Mais malgré des millions de morts, Yarrick stoppa une nouvelle fois l'invasion Ork. Mais en obtenant aucun avantages. Chaque camps repartant de son côté sans avoir réellement gagné ou perdu la guerre.2p.06

Galerie

- Figurines officielles du Commissaire Yarrick -
Commissaire Yarrick V2
Commissaire Yarrick V2
 
Commissaire Yarrick V3
Commissaire Yarrick V3
 


Sources