Horus

De Lexicanum

Horus (également connu sous le nom de Lupercal1) a été l'un des vingt Primarques créés par l'Empereur dans les premiers jours de l'Imperium, juste après la fin de l'Ère des Luttes. Comme les autres Primarques, Horus a été enlevé de Terra par les dieux du Chaos et a été placé sur un lointain monde afin d'empêcher l'avènement de l'Ere de l'Imperium.


- Horus Lupercal -
Horus AgedestenebresCover.jpg Légion: Lunar Wolves / Sons of Horus 5
Monde d'origine: Cthonia 5
Trait(s) de
caractère:
Ambition 3
Amitiés: Fulgrim, Mortarion, ... 4
Inimitiés: Aucun
Statut actuel: Mort, Tué par l'Empereur



Découverte

Horus a été le premier Primarque à être retrouvé par l'Empereur au début de la Grande Croisade. Comme il fut le premier Primarque a être découvert par l'Empereur il grandit aux cotés de celui-ci dès son plus jeune age pour devenir le plus puissant des Primarques. Pendant longtemps, il était le seul à Primarque a avoir été retrouvé. L'amitié entre l'Empereur et Horus grandit rapidement et l'Empereur lui faisait à ce point confiance qu'il lui confia le commandement de toutes les forces de l'Imperium. On dit qu'il a sauvé la vie de l'Empereur au cours de la bataille de Reilis quand ils ont été pris par surprise par l'ennemi. L'Empereur a remboursé cette dette quand il a tué un massif Ork qui menaçait Horus.

Horus et ses frères Primarques lors de son ascension au rang de Maître de Guerre sur Ullanor

La Grande Croisade

Alors l'Empereur menait la Grande Croisade, Horus montra rapidement qu'il était un génie tactique. Il savait précisément qu'elle force envoyer et où l'envoyer, ne montrant aucune pitié à ceux qui se sont opposés à l'Empereur, mais épargnant les innocents de l'effusion de sang inutile. L'Empereur jugea bon de transférer en partie le contrôle de la Grande Croisade à Horus, ce qui lui valus le rang de Maître de Guerre, le plus haut grade militaire sous l'Empereur lui-même, et de lui accorder le commandement de toutes les forces impériales. Horus instilla une rivalité croissante entre les Primarques pour obtenir une concurrence visant à optimiser les capacités de ces frères Primarques. Horus lui conduit la Légion Luna Wolves. Après la Croisade d'Ullanor, dans laquelle un empire ork a été écraser, les Luna Wolves ont été rebaptisés les Sons of Horus par le Maître de Guerre, sur incitation de l'Empereur et de Sanguinius. 2

La trahison

Article détaillé : Hérésie d'Horus


Au cours d'une mission sur la lune de Davin, Horus est blessé dans la bataille, mais les autochtones du monde ont contribué à le guérir.2 De nombreux chercheurs pensent que le groupe de guérisseurs était en faite un culte du Chaos, profitant de la blessure d'Horus pour le faire corrompre. Après cette guérison, les changements dans la personnalité d'Horus ont commencé à se produire. Il semble dès lors qu'Horus ai prévu de renverser l'Empereur dans ce qui allait devenir l'Hérésie d'Horus.

Au cours de sa maladie, il a été intronisé dans une "loge guerrière." Bien que la cérémonie avait pour but de faire de lui un "frère" plutôt qu'un traitre, la loge portait manifestement la marque du Chaos , et elle accéléra le changement. Horus introduisit cette souillure dans sa propre légion, et elle se répandit ensuite à travers les légions jusqu'à ce qu'elle ait infecté la moitié des Légions Space Marines de l'Imperium. Horus a également introduit le concept du renversement de l'Empereur et l'installation de lui-même sur le trône de l'Imperium en leader fort disposés à prendre des mesures fortes conte les ennemis de l'humanité.

Horus, ainsi que plusieurs autres légions secrètement traîtres, alla sur Isstvan III, afin de réprimer une rébellion et rétablir le contrôle impérial. Mais une fois arrivé, il fit descendre sur la planète des troupes spécialement choisies à travers les 4 légions renégates, (Emperor's Children, World Eaters, Death Guard et Sons of Horus) envoyant tous ceux qu'il savait qu'ils ne se joindraient jamais à lui dans la rébellion ouverte. Une fois qu'ils étaient sur la planète, après plusieurs heures de bataille contre les rebelles de la planète, il a procédé au bombardement viral du monde entier en tuant des milliards d'habitants en quelques secondes. Il y eut quand même de nombreux survivants chez les Space Marines après qu'un capitaine loyaliste des Emperor's Children ai réussi à voler un Thunderhawk pour prévenir les loyalistes du bombardement imminent. Des centaines d'individus eurent tout juste le temps de se cacher dans des Bunkers et des catacombes. Horus envoya alors une "seconde vague" constituée de milliers de Marines des 4 légions renégates et une guerre fratricide au sol élimina les survivants loyalistes après qu'ils aient défendu leur position durant plusieurs mois3. L'onde de choc psychique de cet évènement a été dit plus fort que l'Astronomican.

Article détaillé : Trahison d'Istvaan III


Horus transféra ensuite ses forces sur Isstvan V où il a attendu les sept légions Space Marines envoyés de Terra pour enquêter sur les actes sur Isstvan III. Mais quatre de ces sept légions se rebellèrent contre l'Empereur. Il est devenu évident qu'Horus avait pris le dessus et il annihila les trois légions qui étaient restés fidèles dans le monumental piège qu'était devenu Istvaan V. Seul un petit nombre de Space Marines loyalistes a réussi à s'échapper et a se rendre sur Terra. Parmi les morts loyalistes sur Isstvan V sont supposé être Vulkan, Primarque des Salamanders, et Ferrus Manus, Primarque des Iron Hands, à priori tué par les main de Fulgrim, Primarque des Emperor's Children, lui même.4

Article détaillé : Massacre du Site d'Atterrissage


Horus mena ensuite les légions renégates à travers l'Impérium en direction de Terra pour tuer l'Empereur et prendre ça place sur le trône Impérial. Après de titanesque bataille et des trahisons sanglantes Horus compris qu'il devait mener cette bataille à son terme le plus vite possible avant l'arrivée de deux légions loyalistes qui pourraient faire pencher la balance du coté de l'Empereur. Pour en finir, Horus abaissa les boucliers de son vaisseau amiral, le Vengefull Spirit, pour permettre à l'Empereur de l'atteindre pour une dernière confrontation. C'est ce qui arriva et les forces impériales prirent d'assaut la barge, mais ce n'est ni Rogal Dorn, ni l'empereur lui même qui atteignit Horus en premier, mais Sanguinius, Primarque des Blood Angels, frère préféré d'Horus. Ce dernier lui proposa une place dans son nouvel ordre galactique, mais Sanguinius refusa et attaqua Horus. Le Maître de Guerre rendu encore plus puissant par les Dieux du Chaos tua Sanguinius et attendit l'Empereur aux cotés du corps brisé de son frère.

Horus et l'Empereur se combattirent férocement tant au niveau physique que psychique, et chaque coup aurait suffit pour briser une douzaine de fois un homme normal. L'Empereur cependant se retint pendant tout le combat, gardant à l'esprit le fils aimé et loyal qu'avait été Horus, ne pouvant pas croire à la trahison ultime de son fils favori. Ceci permis à Horus d'infliger plusieurs blessures mortelles à l'Empereur, car rien en dessous de toute puissance réuni de l'Empereur ne pouvait battre le maitre de Guerre. Au moment critique du combat titanesque, un membre de la Legio Custodes esseulé entra dans la chambre et Horus le tua d'un seul regard. A ce moment l'Empereur compris à quel point Horus avait été corrompu. Le sacrifice du Custodien permis à l'Empereur d'infliger à Horus le coup final, rassemblant toute sa puissance pour un seul coup psychique dévastateur qui tua Horus presque instantanément, oblitérant même son âme. Il est dit qu'une fraction de microseconde avant sa mort finale les pouvoirs du Chaos quittèrent Horus et que l'Empereur put sentir l'esprit de son fils préféré réalisant ce qu'il avait fait juste avant de mourir.

La fin

Après la bataille alors que les loyalistes mené par Dorn évacuaient le corps de l'Empereur mortellement blessé, les forces du Chaos mené par Abbandon Le Fléau, 1er Capitaine des Sons of Horus, reprirent le contrôle du vaisseau amiral. Abbadon retrouva le corps sans vie d'Horus et ordonna la retraite dans l'Oeil de la Terreur. Le corps d'Horus aurait été déposé dans un temple et aurait été révéré par les Sons of Horus, mais la guerre civile entre les Légion renégates causa l'enlèvement du corps par les Emperor's Children qui en aurait fait des clones (voir Fabius Bile). Les Sons of Horus mené par Abbandon en colère d'une tel offense prirent d'assaut le laboratoire des Emperor's Children et détruisirent le corps et ces clones.5 Le seul reste d'Horus est la fameuse "Serre d'Horus", pris par Abbadon comme signe de son nouveau statut de commandant de la Black Légion.

Galerie

- Figurine officielle (Forge World) par Simon Egan -
Vue de face. 6
Vue de face. 6  
Vue de dos. 6
Vue de dos. 6  
Vue détaillée. 6
Vue détaillée. 6  


Sources



Primarques
Loyalistes CoraxFerrus ManusJaghatai KhanLeman RussLion El'JonsonRoboute GuillimanRogal DornSanguiniusVulkan
Renégats AlphariusAngronFulgrimHorusKonrad CurzeLorgarMagnus le RougeMortarionPerturabo