Deathwatch

De Lexicanum



2drones.gif Pour les articles homonymes, voir Deathwatch (Homonymie)



La Deathwatch est un Chapitre Space Marines rattaché à l'Inquisition constituant la chambre militante de l'Ordo Xenos.


Marine Données Générales Symbole du Chapitre
DeathwatchArmure.jpg
- Deathwatch -
Chapitre Fondateur : Spécial 1
Fondation : Spécial 1
Chapitres Successeurs : Non applicable 11
Maître de Chapitre : Aucun 3
Monde d'origine : Non applicable 1
Fortresse-Monastère : Non applicable 1
Couleurs : Noir et Argent. 1
Spécialité : Lutte contre les Xenos 1
Forces estimées : Inconnue
Organisation : Non Codex 11
Cri de Guerre : Inconnue
Stabilité des gènes : Inconnue
Deathwatchsymbol.jpg
Miniature
Crasis.jpg


Apparence et Marquage

L'armure de la Deathwatch est intégralement noire à l'exception de l'épaulière et du bras gauche en argenté. Chaque membre de la Deathwatch arbore également l'héraldique de son chapitre d'origine sur l'épaulière droite. Le symbole du chapitre est un crâne sur 2 tibias croisés recouvrant le symbole de l'Inquisition. 1, 11

Le chapitre ne suit pas les enseignements du Codex Astartes et n'est pas organisé en compagnies. Ses escouades ne son pas non-plus organisées comme celles des chapitres traditionnels mais en Équipes d'Extermination. Chaque Astartes de la Deathwatch porte à sa genouillère droite un symbole et un numéro permettant identifier à quelle équipe il appartient. 1

Histoire

Doctrines de combat

La Deathwatch est la chambre militante de l'Ordo Xenos fondée au M32 11. Rendre service dans la Deathwatch est perçu comme un grand honneur par le frère de bataille et le Chapitre dans son ensemble. Cet honneur est si grand que lorsque le Space Marines rejoint son Chapitre, il continu, dans beaucoup de cas, de porter l’épaulière distinctive de la Deathwatch. Les frères de la Deathwatch sont détachés par leurs Chapitres pour une mission spécifique ou une durée établie. 3
La Deathwatch est engagé exclusivement dans la guerre contre les xenos. Les frères rejoignant les rangs de la Deathwatch sont ceux qui possèdent le plus d’expérience en matière de combat contre de tels ennemis. Ils sont les défenseurs les plus précieux de l’Imperium, sans qui mille races auraient pu l’asservir depuis des siècles. 3
A la différence des Chapitres Space Marines normaux, les missions que la Deathwatch rempli sont dictées par un Inquisiteur de l’Ordo Xenos et non un Maître de Chapitre. 3

Origines

Devastator originaire des Ultramarines.

La Deathwatch est née d’un conclave entre l’Inquisition et l’Adeptus Astartes. Tous les Inquisiteurs se rejoignirent sur Orphite IV où ils débutèrent le conclave. Les seigneurs Inquisiteurs commencèrent alors un débat animé avec de chaque côté des certitudes toutes plus horrible que les autres. Certains pensaient que la menace xenos devait être annihilée alors que d’autres pensaient qu’il fallait conclure des alliances avec des races dites tolérables. Plusieurs évoquèrent des créatures quasi-divines encore endormies qui se réveilleraient un jour pour détruire l’humanité. D’autres prévoyaient la venue d’invasions en provenance d’une autre galaxie. Le débat continua ainsi de nombreuses années. La plupart des Inquisiteurs commençaient à qualifier le conclave d’échec. C’est alors qu’une vision plus sage fini par l’emporter. Le conclave allait demander audience auprès des Maîtres de Chapitres de l’Adeptus Astartes et réclamer d’eux un engagement solennel. 3
Le nombre de Maître de Chapitres à répondre au conclave est inconnu. Ils écoutèrent les arguments des Inquisiteurs avec intérêt concernant la menace xenos. Ils se retirèrent afin de considérer la question. C’est aux premières heures du lendemain qu’ils donnèrent le résultat de leurs délibérations. Un nouveau chapitre serait créé et il sera baptisé Deathwatch. Ils conclurent alors un pacte qui aujourd’hui encore est respecté par la plupart des Chapitres Astartes. 3

Organisation

Contrairement aux autres chapitres, la Deathwatch ne dispose pas de mondes de recrutement. Elle est constituée uniquement des meilleures Marines volontaires issus de l'ensemble des autres chapitres de l'Astartes. 1

Le chapitre est dispersé au quatre coins de la galaxie et possède des bases appelées Forteresses du Guet. Chaque base abrite une force armée qui suit une organisation assez similaire. Un corps d'armée de la Deathwatch est généralement commandé par un Watch Master et décomposée en cinq Watch Companies, elles-mêmes décomposées en équipes d'extermination. 11

Forteresses du Guet

Les forteresses sont dispersées dans plusieurs coins de la galaxie comme la Forteresse d'Erioch qui permet à la Deathwatch de veiller sur l'Etendue de Jéricho. La Deathwatch a été chargée de surveiller ce secteur pour des raisons qui restent encore aujourd'hui un mystère.

Article détaillé : Forteresse du Guet


Engagements militaires et faits d'armes

Flotte et Arsenal

Membres de la Deathwatch notables

Innombrables sont les fils de l'Empereur, héros au service de la Deathwatch. Que leurs noms soient gravés sur le marbre à jamais; que leurs cendres volent pour l'éternité au dessus des bûcher ou d'un champ de bataille oublié; ou qu'ils marchent encore parmi les étoiles au nom de "l'Immortel Empereur"; ils seront ici à nouveau réunis :

Article détaillé : Personnages (Deathwatch)



Galerie

- Exemples de membres de la Deathwatch (FFG) -
Capitaine Servais de la Raven Guard. 4
Maître de la Forge Greyweaver des Space Wolves.  4
Apothicaire Ultramarines. 3
Membre issu des Space Wolves. 3
Membre issu des Space Wolves. 3  
Membre issu des Ultramarines. 3
Membre issu des Ultramarines. 3  
Devastator Blood Angels. 3
Marine d'Assaut des Dark Angels. 3


Sources